DE | FR

Nicolas Sarkozy dénonce «une injustice profonde»

Image: AP
Le mari de Carla Bruni n'exclut pas de se rendre à la Cour européenne des droits de l'Homme afin de démonter un jugement qu'il n'a toujours pas avalé.
02.03.2021, 22:06

L'ancien président français Nicolas Sarkozy dénonce «une injustice profonde» après sa condamnation à de la prison ferme. Il n'exclut pas d'aller devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) pour que «triomphent le droit et la justice», dans un entretien avec le Figaro mis en ligne mardi.

«J'ai ressenti l'injustice profonde, choquante, des procédures lancées contre moi depuis dix ans», affirme-t-il au quotidien, en assurant avoir «conservé (sa) détermination pour que triomphent le droit et la justice, comme cela devrait se produire dans un État de droit».

«À chaque fois que ces règles sont bafouées, comme c'est le cas dans cette affaire, mon indignation et ma détermination sont décuplées», clame l'ancien chef de l'Etat, condamné lundi à trois ans de prison dont un ferme pour «corruption et trafic d'influence» dans l'affaire dite des «écoutes», un jugement sans précédent en France.

«Je ne peux accepter d'avoir été condamné pour ce que je n'ai pas fait»
Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy dénonce un jugement «truffé d'incohérences» et qui «ne fait pas état de preuves, mais d'un faisceau d'indices».

Evoquant «un combat de long terme», il rappelle avoir fait appel du jugement. Mais «peut-être faudra-t-il que ce combat s'achève devant la Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH)». «Ce serait pour moi une souffrance que d'avoir à faire condamner mon propre pays, mais j'y suis prêt car ce serait le prix de la démocratie», ajoute-t-il. (ats/afp)

Plus d'articles «International»

50°C à l'ombre au Canada, la faute à un «dôme de chaleur». Explications

Link zum Artikel

Détournés, abattus, sabotés, les avions sont de vraies armes politiques

Link zum Artikel

Non-vacciné? Préparez vos narines pour visiter la France cet été

Link zum Artikel

L'Italie a-t-elle un (gros) problème avec ses infrastructures?

Link zum Artikel

Israël se sent menacé par le variant Delta

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un Genevois a escroqué 227 entreprises en France
L'homme ressortissant d'Italie a été condamné à 3 ans de prison dont 11 mois ferme pour avoir escroqué plus de 200 entreprises et commerçants en France voisine.

D'origine italienne et résidant à Genève, l'homme âgé de 58 ans a été condamné, mardi, au Palais de justice de Thonon à de la prison ferme pour avoir escroqué pas moins de... 227 entreprises ou commerçants en France voisine, à Saint-Julien-en-Genevois. C'est en tout cas ce que rapporte Le Matin vendredi. Les faits remontent entre 2010 et 2015.

L’article