DE | FR

Une enquête contre Pierre Ménès pour agression sexuelle a été ouverte

Le parquet de Nanterre a ouvert une enquête contre Pierre Ménès, ancien chroniqueur vedette, pour harcèlement sexuel. Les faits ont été dénoncés par la journaliste Marie Portolano sur Canal+.
06.01.2022, 10:4206.01.2022, 12:03

Une enquête a été ouverte mardi à Nanterre contre l'ancien chroniqueur Pierre Ménès, 58 ans, pour harcèlement et agression sexuels. Les faits ont été dénoncés par la journaliste Marie Portolano dans un documentaire diffusé en mars 2020 sur Canal+, a indiqué le parquet de Nanterre.

Selon BFMTV, sept personnes ont dénoncées, lors d'une enquête interne à Canal+, des actes de «harcèlement sexuel» commis par le célèbre journaliste sportif. Le 17 décembre, l'Inspection du travail a transmis un signalement au parquet de Nanterre. Une enquête préliminaire a été ouverte.

De quoi est-il accusé?

Pierre Ménès est notamment accusé d'avoir soulevé la jupe de Marie Portolano et de lui avoir touché les fesses en 2016. Il aurait commis ces gestes hors antenne et devant le public de l'émission du «Canal Football Club». Il nie les faits et assure ne pas s'en souvenir, en raison de problèmes de santé à l'époque.

Pierre Ménès est visé par une enquête pour agression sexuelle et harcèlement sexuel
Pierre Ménès est visé par une enquête pour agression sexuelle et harcèlement sexuelsource: twitter

Il est aussi accusé d'avoir embrassé de force deux chroniqueuses, Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti, dans des émissions de télévision.

Déjà accusé par le passé

Pierre Ménès avait quitté Canal+ à l'été 2021 après les révélations de Marie Portolano dans son documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste, traitant du sexisme dans le milieu du journalisme sportif.

Une enquête interne avait été ouverte dans la foulée par la chaîne Canal+, accusée d'avoir retiré du documentaire les passages qui incriminaient le plus leur chroniqueur vedette.

Pierre Ménès sera par ailleurs jugé en juin 2022 à Paris, pour une affaire d'agression sexuelle. A l'issue du match PSG-Nantes du 20 novembre 2021 au Parc des Princes à Paris, une femme a signalé à la police des faits d'agression sexuelle. Elle n'avait toutefois pas déposé plainte.

Le parquet de Paris avait ouvert une enquête. Pierre Ménès, qui conteste les faits, avait été placé en garde à vue. A l'issue de celle-ci, il s'était vu délivrer une convocation par officier de police judiciaire pour être jugé le 8 juin 2022.

(sas/ats)

Et maintenant, une battle pour le fun 👇

Plus d'articles en lien avec la justice:

Mais où est donc passée la présomption d'innocence?

Link zum Artikel

Dieudonné ne se présente pas devant la justice genevoise

Link zum Artikel

Notre démocratie attaquée par les minorités, la justice et les antisystèmes

Link zum Artikel

Un restaurateur lésé par les mesures Covid obtient gain de cause

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Procès du 13-Novembre: «Les victimes ne voulaient du mal à personne»
Le procès des attentats du 13-Novembre 2015 s'est poursuivi ce lundi, avec la prise de parole des avocats des familles des victimes. Une plaidorie collective qui a pris une forme totalement inédite.

«Nous allons donc vous présenter autre chose, une autre forme de plaidoirie, inédite, à laquelle ont participé une centaine d'avocats»: les mots de maître Frédérique Giffard, avocat indépendant, face à la cour d'assises spéciale de Paris, ce lundi.

L’article