DE | FR
Image: Twitter/@Frantzduval

A Haïti, au moins 304 personnes ont perdu la vie dans le séisme

Le puissant séisme de magnitude 7,2, qui s'est abattu sur Haïti samedi, a tué plus de 300 personnes, selon le dernier bilan de la protection civile.
15.08.2021, 08:5515.08.2021, 10:17

Le bilan est très lourd. Suite au violent séisme de magnitude 7,2 qui a touché Haïti samedi, la protection civile a annoncé, pour l'heure, la mort de 304 personnes. Le nombre de blessés se monte lui à 1800, tandis que de nombreuses personnes sont encore portées disparues.

Centres hospitaliers saturés

Églises, commerces, maisons: quantité de bâtiments se sont effondrés lors de la puissante secousse, qui a piégé des centaines d'habitants sous des dalles de béton.

Au moins trois centres hospitaliers étaient saturés samedi après-midi par l'afflux de blessés. Le chef du gouvernement a décrété l'état d'urgence pour un mois sur les quatre départements affectés par la catastrophe.

L'insécurité complique la logistique

Du personnel et des médicaments ont déjà été acheminés par le ministère de la santé vers la péninsule Sud-Ouest, mais la logistique d'urgence est mise en péril par l'insécurité structurelle, qui mine Haïti depuis des mois.

Le président américain Joe Biden a fait part de sa «tristesse» face à la catastrophe. Il a offert l'assistante «immédiate» des Etats-Unis.

La panique à Jérémie

La longue secousse a été ressentie sur l'ensemble du pays. Comptant plus de 200'000 habitants, l'agglomération de Jérémie, à l'extrémité sud-ouest de l'île, a souffert d'importants dommages dans le centre-ville, constitué principalement d'anciennes maisons de plain-pied.

Un habitant raconte:

«Les gens sont affolés, les parents sont avec leurs enfants dans les bras et quittent la ville, car il y a des rumeurs de tsunami»

Une alerte au tsunami avait en effet été lancée dans la foulée du séisme par l'agence nationale océanique et atmosphérique américaine, avant d'être rapidement levée. (ATS/AFP/Ase)

La joueuse de tennis Naomi Osaka offre son aide
La joueuse japonaise Naomi Osaka, dont le père est Haïtien, va offrir la totalité des gains qu'elle percevra, lors du tournoi de Cincinnati, aux victimes du séisme en Haïti, a-t-elle annoncé samedi. «Cela me fait vraiment mal de voir toute la dévastation en Haïti», a tweeté Naomi Osaka. «Je m'apprête à participer à un tournoi cette semaine et je donnerai tous mes gains financiers aux efforts d'aide en Haïti. Je sais que le sang de nos ancêtres est fort, nous irons de l'avant», a ajouté la joueuse de 23 ans, numéro deux mondiale.

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Inondations en Allemagne: la reconstruction coûtera 30 milliards d'euros

La facture des intempéries qui ont frappé l'Allemagne en juillet s'annonçait très salée: plus de 26 milliards d'euros. Mardi, les autorités ont finalement annoncé qu'elles iront consacrer 30 milliards pour la reconstruction.

30 milliards d'euros, soit 32,4 milliards de francs. C'est la somme gigantesque que l'Allemagne va dépenser pour reconstruire les zones sinistrées par les inondations meurtrières de la mi-juillet dans l'ouest du pays.

La somme sera partagée entre l'Etat fédéral et les 16 régions allemandes, a précisé mardi la chancelière Angela Merkel, soulignant qu'il s'agissait «d'un signe de solidarité nationale».

Les aides seront adoptées lors d'un conseil des ministres le 18 août, et devront encore être …

Lire l’article
Link zum Artikel