DE | FR

Un adolescent tué par balles et deux mineurs blessés à Marseille

Plusieurs homicides par balles ont eu lieu ces derniers mois à Marseille (image d'illustration).
Plusieurs homicides par balles ont eu lieu ces derniers mois à Marseille (image d'illustration).
Image: AP LR
Un jeune de 14 ans a été abattu mercredi soir à Marseille par deux personnes à moto. Depuis le début de l'année, 11 personnes ont été tuées dans la deuxième ville de France.
19.08.2021, 08:1419.08.2021, 15:39

Les faits se sont produits mercredi soir à la cité des Marronniers, dans le 14e arrondissement de Marseille. Il s'agit de l'un des plus déshérités de la ville.

Deux personnes à moto, armées d'au moins un fusil d'assaut de type kalachnikov, ont fait feu dans la rue. Un adolescent de 14 ans a été tué. Un jeune du même âge et un enfant de huit ans ont reporté des blessures.

Onze personnes tuées

Ce drame n'est que le dernier d'une longue liste. Plusieurs homicides par balles ont en effet eu lieu ces derniers mois dans la deuxième ville de France, notamment dans des cités et quartiers touchés par les trafics de drogue.

Onze personnes sont officiellement décédées depuis le début de l'année dans des règlements de compte, selon des chiffres de la préfecture de police de la mi-août. (ats)

Plus d'articles «Actu»

A Bâle, le procès pour viol n'a pas fini de faire parler

Link zum Artikel

Le nouvel outil anti pédocriminalité d'Apple est accusé d'espionnage

Link zum Artikel

Profitez de la nouvelle saison de La Casa de Papel… car c'est la dernière

Link zum Artikel

La mort d'un prêtre provoque une crise politique en France

Link zum Artikel

Le policier acquitté pour avoir abattu Hervé retourne au tribunal

Le jeune Congolais, armé d'un couteau, avait été tué lors d'une intervention à Bex. Le policier à l'origine du tir avait été acquitté.

Le procès en appel du policier qui avait abattu Hervé, un jeune Congolais armé d'un couteau, lors d'une intervention à Bex (VD) en 2016, a débuté jeudi au Tribunal cantonal à Lausanne. En première instance, la justice vaudoise avait acquitté l'agent, estimant qu'il avait agi en état de légitime défense (le résumé de l'affaire ici 👇).

C'est la partie plaignante qui a fait appel au jugement du 31 mars dernier du Tribunal d'arrondissement de l'Est vaudois. Très déçu du verdict, l'avocat de la …

Lire l’article
Link zum Artikel