DE | FR
Parlons cash

Caisse de pension ou pilier 3a – où verser ton argent?

Tu te demandes quand cela vaut la peine d'effectuer un rachat à la caisse de pension? Et quand un versement sur ton pilier 3a représente une meilleure solution? Voici ce que tu dois savoir sur le sujet.
15.04.2021, 11:48
Olga Miler
Olga Miler
Suivez-moi

Il est important de penser à sa retraite. D'innombrables articles et publicités le montrent: le choix des prestataires pour le pilier 3a et le libre passage est en constante augmentation. Et même si tu souhaites souscrire une nouvelle assurance pour ton ménage ou ta voiture, le représentant te parlera à son tour de prévoyance. 😉

Il est prévu que l'AVS et la caisse de pension couvrent environ 60 à 70% des frais de subsistance pendant la retraite. Or il ne faut pas t'attendre à ce que tes besoins diminuent dans la même mesure. Nous devrons donc presque tous faire face à un «déficit de prévoyance» si l'on souhaite maintenir notre niveau de vie.

L'importance d'organiser une prévoyance privée supplémentaire pour la retraite est également renforcée par le fait que l'ensemble du système doit être réformé de toute urgence si l'on veut qu'il puisse prendre en charge le nombre sans cesse croissant de retraités.

Plusieurs possibilités s'offrent à toi si tu veux effectuer des provisions supplémentaires. Les deux principales, qui permettent également d'économiser des impôts, sont le pilier 3a et/ou le rachat dans la caisse de pension. L'une des questions que l'on me pose le plus fréquemment est la suivante: vaut-il mieux cotiser au pilier 3a, à la caisse de pension, aux deux, ou ne pas cotiser du tout et se contenter de placer son argent à titre privé? Voici quelques réflexions et conseils sur le sujet.

Prévoyance avec le pilier 3a

Le pilier 3a te permet d'épargner ou d'investir un montant fixe chaque année (CHF 6883, voire CHF 34'416 pour les indépendants) et de le déduire de ton impôt sur le revenu.

Avantages du pilier 3a

  • Avantages fiscaux: oui mais attention, uniquement lors de l'année où tu as effectué les dépôts. Si tu ne verses pas l'acompte ci-dessus au cours d'une année, tu ne peux pas simplement le payer par après et l'avantage fiscal pour l'année disparaît.
  • Libre choix de la forme d'investissement: tu peux utiliser un pilier 3a sous forme de compte d'épargne ou de placement en valeurs. Tu peux donc choisir assez librement la forme d'investissement via les différents prestataires et déterminer toi-même le risque que tu es prêt(e) à assumer pour un certain rendement à l'avenir, tels que la part d'actions, si ton argent doit être investi en respectant l'environnement ou dans certains secteurs.
  • Flexibilité de retrait: bien que tu ne puisses retirer des fonds que d'un seul compte du pilier 3a à la fois, le fait d'avoir plusieurs comptes te permet de retirer des fonds par étapes 5 ans avant et jusqu'à 5 ans après la retraite.
  • Utilisation prévue: le pilier 3a peut être utilisé de diverses manières, même avant l'âge de la retraite, par exemple pour l'acquisition d'un logement, le remboursement d'un prêt hypothécaire, l'exercice d'une activité indépendante, un départ définitif de Suisse, le rachat d'une caisse de pension, une rente d'invalidité, un changement de branche. Ton argent est davantage immobilisé dans le fonds de pension.
  • Dans le pilier 3a, ton argent n'est exposé à aucun risque de redistribution.

Inconvénients du pilier 3a

  • Seuls des versements sont possibles, c'est-à-dire qu'au moment de la retraite, vous ne pouvez pas décider si vous préférez une rente ou un versement, comme c'est le cas pour les caisses de pension; des exceptions existent toutefois pour les produits d'assurance.
  • Pour profiter au maximum des avantages fiscaux, tu es contraint(e) d'effectuer des versements chaque année.​
  • Par rapport à une caisse de pension, un compte épargne du pilier 3a, par exemple, n'a pas de taux d'intérêt minimum. Il peut donc être de 0 %.
  • Par rapport à un placement normal, ton argent dans le pilier 3a est immobilisé, c'est-à-dire que tu ne peux l'utiliser que dans certains cas précis.

Prévoyance avec versement dans la caisse de pension

Avantages d'un rachat

  • Au moment de la retraite, tu as le choix entre le versement d'une rente ou le retrait du capital; si souhaité, les caisses de pension sont contraintes de te verser au moins 25% du capitale; beaucoup autorisent un versement allant jusqu'à 100%.
  • Le montant maximal est déterminé en fonction du règlement de ta caisse de pension et peut être largement supérieur à tes cotisations au pilier 3a. Tu trouveras ton montant de rachat personnel sur ton certificat de caisse de pension.​
  • Tu n'as pas besoin d'effectuer des dépôts annuels pour bénéficier d'avantages fiscaux.
  • Taux d'intérêt minimum pour la part obligatoire. Il s'élève à 1% en 2021.

Inconvénients d'un rachat

  • Tu as moins de possibilités de déterminer comment l'argent est investi, à l'exception des plans 1e.
  • Ton capital est immobilisé et ne peut être retiré qu'en cas d'accession à la propriété, de départ définitif à l'étranger ou d'exercice d'une activité indépendante.
  • Si tu retires une partie du capital de la caisse de pension pour accéder à la propriété du logement, tu dois d'abord rembourser ce versement anticipé avant que des versements ne soient à nouveau possibles.
  • Le retrait du capital ne peut être effectué que trois ans après le versement. En d'autres termes, si tu veux acheter un bien immobilier l'année prochaine, il ne vaut pas la peine de cotiser à la caisse de pension.

Quelques conseils en cas de rachat

Evaluer si la caisse de pension est saine sur le long terme. Tu peux le faire en examinant le taux de couverture, lequel doit être d'au moins 100% ou plus.

Dans le cas des couples mariés, il est logique de prendre la meilleure caisse de pension. Dans ce cas, tu ne seras pas désavantagé(e) même en cas de séparation ultérieure, car les avoirs de retraite sont divisés dans un tel cas.

L'avantage fiscal du rachat est maximal lorsque tes revenus sont plus élevés, généralement environ 10 ans avant la retraite.

Une manière intéressante de faire fructifier ton argent en vue de l'avenir consiste à ne pas dépenser les impôts économisés lors du rachat dans la caisse de pension ou l'épargne d'un pilier 3a, mais à les investir directement dans le privé, par exemple dans des titres. Cela te permettra de fructifier encore davantage ton argent.

Conseils pour ta décision

La caisse de pension et le pilier 3a offrent tous deux des options intéressantes pour la prévoyance privée. La meilleure solution pour toi dépend largement de ta situation personnelle. Idéalement, tu disposes d'un pilier 3a avec des versements annuels tout en pouvant aussi effectuer un rachat dans la caisse de pension.

Au moment de choisir où placer ton argent, le plus important est de savoir comment tu veux l'utiliser. As-tu besoin de flexibilité? Est-il important pour toi de déterminer toi-même ton investissement? Dans ce cas, le pilier 3a offre plus de flexibilité. Tu es encore jeune et tu penses que tes revenus vont augmenter? Dans ce cas, il vaut mieux attendre pour un rachat à ta caisse de pension. Tu fais confiance à ta caisse de pension et tu es déjà proche de la retraite? Dans ce cas, il peut être judicieux de cotiser à la caisse de pension.

Pour comparer un versement à la caisse de pension avec, par exemple, un investissement séparé à long terme, il est nécessaire de calculer différents facteurs, par exemple les montants d'achat, les revenus d'intérêts, la charge fiscale à venir lors du retrait, les économies d'impôts attendues et le revenu potentiel de l'argent investi grâce à l'économie d'impôts. En comparaison avec un investissement privé à hauteur du montant de l'achat, du rendement attendu moins les frais et les impôts sur le placement. Comme tu peux le constater, vu le grand nombre de variables individuelles, il vaut la peine de demander l'aide d'un spécialiste pour calculer ce montant.

Olga Miler ...
... a travaillé pour UBS pendant plus de dix ans dans diverses fonctions. Elle a notamment mis sur pied le programme de promotion des femmes et l'UBS Gender ETF. Plus récemment, elle a fondé la start-up SmartPurse, une plateforme sur laquelle elle propose des cours et des ateliers numériques sur la finance pour les femmes. L'année dernière, Miler a tenu le blog watson «Frauen und Geld» (Les femmes et l'argent) et cette année, elle nous fera bénéficier de son expertise via «Parlons cash».

En lien avec le thème du travail

En Suisse, on peut vous épier au travail (sous conditions)

Link zum Artikel

H&M licencie un millier de personnes en Espagne

Link zum Artikel

Pas payé pour s'habiller, quel est le problème?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
5 choses à connaître sur les pieds
Nos pieds parcourent plus de 130'000 kilomètres tout au long de notre vie. Pourtant, nous accordons généralement peu d'attention à leur santé. Une erreur si l'on considère que près de 60% des adultes souffrent d'une mauvaise position des pieds. Moi aussi.

A deux reprises, j'ai été enceinte en plein été. Mes pieds enflés ne rentraient plus dans aucune chaussure ou presque. Alors qu'après le premier accouchement, tout est revenu relativement rapidement à la normale en matière de chaussures, je ne suis plus jamais parvenue à enfiler mon ancienne pointure après le deuxième accouchement. Depuis mon deuxième enfant, je porte donc des chaussures d'une pointure supérieure.

L’article