DE | FR

Ted Cruz sur Mars: le mème qui se moque du sénateur texan

Bild

Image: twitter

Alors que le froid paralyse son Etat, le sénateur du Texas est parti se dorer la pilule sous le soleil de Cancún. Ce week-end, il est devenu la cible de blagues sur internet.



La Nasa n’a peut-être pas encore trouvé de vie sur la planète rouge, mais les twittos, eux, oui. En utilisant les photos du rover américain Perseverance, les adeptes du détournement ont photoshopé Ted Cruz sur Mars.

Pourquoi? Parce que le sénateur républicain du Texas vit visiblement sur une autre planète. Jeudi 18 février, il a été vivement critiqué pour être parti en vacances au Mexique alors que son Etat est pris d’une vague de froid inédite et que 250’000 personnes restaient encore sans électricité ce jour-là.

Départ depuis l'aéroport de Cancún🛫

Arrivée sur Mars🛬

1 / 7
Ted Cruz vivement critiqué après son escapade à Cancún
source: ap / dan christian rojas
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Divertissement»

«Y a toujours un Valaisan qui dit: c'est pas du valaisan ça»

Link zum Artikel

Une salade de Brad, de carottes et de farfalle

Link zum Artikel

Ces films avec des chiens vont vous faire pleurer

Link zum Artikel

Les enfants sont formidables

Link zum Artikel

Le mystérieux tweet du commandement américain qui a semé le trouble

Code nucléaire? Complot? Un étrange tweet, composé de marques de ponctuation et d'une succession de lettres publié par le compte Twitter du commandement stratégique de l'armée américaine a semé la confusion.

«;l;;gmlxzssaw,». Le compte officiel du commandement chargé du contrôle militaire de l'ensemble de l'arsenal nucléaire américain (Stratcom) a semé le trouble dimanche soir. Le tweet a rapidement été supprimé. Mystère ...

Mais n'en déplaise aux amateurs de cryptographie, le message mystérieux était simplement du charabia, rédigé par un enfant. Celui-ci s'étant emparé du compte Twitter de l'armée pendant quelques minutes, a déclaré le Stratcom à un journaliste du média américain Daily Dot.

«Le …

Lire l’article
Link zum Artikel