DE | FR

10 trucs à dire pour énerver les fans de Koh-Lanta

Parce que c’est si facile de les persécuter.
14.09.2021, 19:49

«C’est chiant, y a personne qui baise»
Pourtant, y a rien d'autre à foutre.

Les fans pourront rétorquer ça👇

«C’est pas des aventuriers, c'est des candidats de télé-réalité»
Dylan Thiry, un exemple parmi d'autres. Il a participé à Koh-Lanta en 2017 et était arrivé dans la jungle cambodgienne avec des mocassins Gucci. On l'a senti venir.

«Naked and Afraid, c’est mieux»
Et en plus, y a rien à gagner.

«Roooh! Les nuls, ils ont des chaussures»
Dans Naked and Afraid, ils sont nus et donc, pieds nus.

«Le collier d'immunité, ils l'ont acheté à Tulum?»
Tellement ethnique-chic Koh-Lanta.

«Ma candidate préférée, c’est Cindy»
C'est vraiment une légende.

«Ils font les mêmes épreuves dans Le Reste du Monde»
Même que Marine El Himer, elle est trop forte.

«Tu veux pas plutôt qu'on regarde Johnny Hallyday: Que je t'aime?»
Ça passe ce soir sur France 2.

«J’l’aime pas Claude la chèvre»
Claude le Goat par-ci, Claude le Goat par-là...

Et sinon, ils peuvent écrire des prénoms sans faire de fautes?
Il y a trois semaines, Phil a écrit Pat pour être sûr de ne pas faire de faute.

Il serait capable👇

Image: twitter

Si vous aimez Koh-Lanta, c'est par ici👇

Elle, elle a un collier d'immunité pour râler

Vidéo: watson

Les grands-parents: ce qu'ils disent et ce qu'ils pensent👇

1 / 27
Les grands-parents
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Vous voulez vivre coupé du monde? Achetez cette île canadienne pour 2 millions!
Vous aimez le calme? La nature? Un lieu de retraite, loin de l'agitation urbaine? On a quelque chose qui pourrait vous intéresser...

Si vous voulez échapper à l'agitation des centres urbains, vous pouvez vous rendre dans la nature sauvage et intacte de la baie géorgienne, à deux heures de route de Toronto, au Canada.

L’article