Divertissement
Miss France

Geneviève de Fontenay: «Miss France, c’est des puputes»

«Miss France, c’est des petites puputes»

Marie S'Infiltre a interviewé Geneviève de Fontenay au sujet du concours de beauté qui s'est déroulé la semaine dernière. Elle a tout fait pour lui faire dire des insanités.
16.12.2021, 11:3617.12.2021, 18:26
Plus de «Divertissement»

Mercredi 15 décembre, Marie S'Infiltre a posté une vidéo sur Instagram dans laquelle on la voit interviewer Geneviève de Fontenay, ancienne présidente du comité Miss France, une semaine après le concours Miss France.

On sent que Marie S'Infiltre tente de pousser Geneviève de Fontenay à la faute. A aucun moment, la femme de 89 ans n'utilise de gros mots, mais elle ne s'offusque pas non plus quand la comédienne traite les jeunes femmes en fleur de «puputes» ou de «connasses» et préfère répondre qu'effectivement, «c'est gratiné!», et que désormais, le concours Miss France, c'est «le sexe partout».

Officiellement, Geneviève de Fontenay a quitté le comité en 2010 suite au scandale Valérie Bègue. Rappelez-vous, après son élection, des photos où on la voyait à moitié nue en train de lécher un yogourt, un peu trop passionnément, ont refait surface.

Officieusement, Geneviève de Fontenay aurait été évincée par Sylvie Tellier, directrice générale de la société Miss France.

Si vous rêvez de porter la couronne, il faudra répondre juste à ces questions

Voici Miss Karen, élue à Genève

Vidéo: watson

Ca n'a rien à voir avec la choucroute, mais voici des photos étranges de gens dans des supermarchés aux Etats-Unis

1 / 19
Des photos étranges prises dans des supermarchés américains
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Inoxtag se lance à l'assaut de l'Everest et ça énerve
A 22 ans, le youtubeur et streamer français Inoxtag s'est lancé un défi de taille: gravir l'Everest. Si le créateur de contenu compte sensibiliser sa communauté aux questions écologiques en l'emmenant virtuellement au sommet, le projet ne fait pas l'unanimité.

Après Seb la Frite qui est parti au Groenland pour tourner un documentaire aux côtés de l'aventurier Mike Horn, c'est au tour d'Inoxtag de défrayer la chronique avec ses audacieuses pérégrinations en haute montagne. Le youtubeur et streamer français s'est lancé un défi d'une taille imposante - à hauteur de 8848 mètres. Il s'est en effet donné pour objectif de gravir le toit du monde, l'Everest. Pour réaliser cet exploit, Inoxtag n'a rien laissé au hasard. Il a suivi une préparation intensive pendant un an. Des mois d'«acharnement», des mots de l'alpiniste en herbe, et de «dépassement de soi».

L’article