DE | FR
netflix

L'ultimatum, la nouvelle télé-réalité délicieusement gênante de Netflix

Cette télé-réalité produite par les mêmes génies que Love is Blind est une genre d'Île de la tentation version habillée. C'est malsain et c'est pour ça qu'on aime.
10.04.2022, 08:0410.04.2022, 21:12

Si vous avez l'impression d'être dans une relation toxique, attendez de voir L'ultimatum, on se marie ou c'est fini, nouvelle émission de télé-réalité. Diffusée sur Netflix depuis le 6 avril, cette «expérience» comme aime le dire les producteurs dès qu'il s'agit de télé-réalité, suit six couples dont au moins l'une des deux personnes veut se marier, et l'autre, pas.

Pendant la première semaine, les six couples sont enfermés dans un hôtel de Miami et chacun doit apprendre à se connaître, définir qui leur plaît comme s'ils étaient célibataires. Au bout des sept jours, les nouveaux couples se forment et pendant les trois semaines suivantes, ils vivent avec ce nouveau partenaire pour tester leur couple. Le but est de se soumettre à une tentation extrême. Et à la fin, ils choisiront entre l'une ou l'autre personne. C'est un concept complètement fucked up et on se demande comment Netflix a fait pour trouver des cobayes.

Ce qui est également surprenant, c'est la volonté de certains individus de se marier alors qu'ils sont très jeunes. Certains ont à peine 24 ans et ne sont en couple que depuis deux ans. Ils parlent de mariage comme si le divorce n'existait pas. Comme si, une fois avec la bague au doigt, rien ne pourrait leur arriver. C'est très américain et très naïf.

On notera également qu'au tout début, avant la séparation, chaque couple se ronronne des «Je t'aime plus que tout», «Tu es tout pour moi» bla-bla-bla et dès qu'ils sont célibataires, ils passent en mode chacals.

Il y a de l'eau dans le gaz dans tous les couples (sinon ils ne seraient pas là) mais certaines relations sont plus toxiques que d'autres. Par exemple, Lauren (26 ans) et Nate (30 ans). Elle ne veut pas se marier, lui, oui. Elle ne veut pas d'enfants, lui, oui. Pourtant, elle tient un tout autre discours à Colby (25 ans), l'un de ses prétendants favoris. Tiens, en parlant de Coby, voici un autre couple toxique: Colby et Madlyn (24 ans). On sent que Madlyn a envie d'aller voir ailleurs. C'est malaisant de l'entendre dire à son prétendant favori: «Qu'est-ce que tu aimes chez moi?» en gonflant la poitrine alors que son mec pleure dans les toilettes parce que cette situation le fait souffrir.

Vous la sentez la méfiance l'un envers l'autre?
Vous la sentez la méfiance l'un envers l'autre? Image: netflix

Autre particularité de cette télé-réalité, c'est cette facilité avec laquelle les candidats arrivent à se projeter dans le futur avec des gens qu'ils connaissent depuis deux verres de vin. Certains parlent du nombre d'enfants qu'ils souhaitent avoir, d'autres définissent déjà si leurs futurs enfants joueront d'un instrument de musique. Clairement, c'est une émission pour ceux qui aiment taper sur des pinatas.

A noter que s'il y a huit épisodes, le final est prévu pour le mercredi 13 avril. On découvrira ce que les candidats ont décidé vis-à-vis de leur couple. Et comme dans Love is Blind, L’Ultimatum va avoir une émission spéciale de retrouvailles. Elles seront diffusées en même temps que la finale, le 13 avril.

Pour vous remettre de cet article, voici des quokkas trop mignons:

1 / 10
Voici des quokkas trop mignons:
source: imgur
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Les coulisses de notre format World of watson:

Vidéo: watson

Le meilleur du Divertissement cette semaine

L'étrange lunch d'Anna Wintour à 77 dollars

Link zum Artikel

Madonna vend des vidéos NFT (un peu) porno «pour la bonne cause»

Link zum Artikel

Les premières images de la suite du film Avatar 2 affolent déjà les fans

Link zum Artikel

Si Christine Quinn quitte Selling Sunset, je mange mon sac Chanel

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Faire (ou pas) son lit le matin, le débat qui agite le web: à vous de voter!
Gros débat actuellement sur les réseaux sociaux: faut-il faire son lit le matin? La rédaction watson se chamaille aussi sur ce sujet ô combien clivant. Et vous, qu'en pensez-vous?

D'un côté, il y a la team «faire son lit le matin, c'est bien», sponsorisée par LinkedIn. De l'autre, il y a la team «faire son lit le matin, c'est mal» sponsorisée par TikTok. Sur chaque réseau social, un internaute a empoigné le sujet et a fait le buzz.

L’article