assez dégagé
DE | FR
Economie
Amazon

Amazon, Google et Meta renouent avec des bénéfices en hausse

Les affaires reprennent de plus belle chez Amazon, Google et Meta

FILE - In this Feb. 14, 2019, file photo, people stand in the lobby for Amazon offices in New York. Amazon is asking some corporate workers to relocate to other cities as part of its return-to-office  ...
Un des bureaux d'Amazon à New York.Keystone
Après une année 2022 difficile, les géants de la tech ont en bonne partie rebondi malgré un contexte économique toujours difficile. Ils ont aussi pu compter sur le licenciement de milliers de personnes cet hiver, améliorant ainsi leurs marges.
04.08.2023, 05:1004.08.2023, 06:47
Plus de «Economie»

Comme Google et Meta (Facebook) la semaine dernière, Amazon a nettement surpassé les attentes du marché au deuxième trimestre. Ce grâce notamment à une forte reprise des ventes en ligne en Amérique du Nord.

«Nous avons continué à faire baisser nos coûts dans notre réseau de distribution, tout en livrant nos clients abonnés à Prime plus rapidement que jamais»
Andy Jassy, le patron d'Amazon
  • Le géant du e-commerce a annoncé jeudi avoir réalisé 134,4 milliards de dollars (117,7 milliards de francs) de chiffre d'affaires et un bénéfice net de 6,7 milliards (5,8 milliards de francs);
  • Les analystes s'attendaient à 131,5 milliards et 3,64 milliards, respectivement.

Ces deux chiffres, en nette progression sur un an, ressortent aussi bien supérieurs aux propres prévisions du groupe.

L'action de la société gagnait près de 7% lors des échanges électroniques après la clôture de la Bourse de Wall Street. En Amérique du Nord, la plateforme de commerce en ligne a vu ses recettes progresser de 11% à 82.5 milliards de dollars, dont elle a dégagé 3,2 milliards de bénéfice opérationnel, au lieu d'une perte de plusieurs centaines de millions à la même période l'année dernière.

AWS, la branche de cloud (informatique à distance) de l'entreprise, a réalisé 22 milliards de dollars de revenus (+12%), mais seulement 5,4 milliards de bénéfice opérationnel, un chiffre inférieur à celui de l'année dernière:

«La croissance d'AWS s'est stabilisée alors que les clients ont commencé une transition de l'optimisation des coûts à la mise en place de nouvelles méthodes de travail»
Andy Jassy

«Plus optimiste»

Le PDG a précisé qu'Amazon avait déployé de nouveaux outils d'intelligence artificielle (IA) dite générative pour permettre aux entreprises d'entraîner leurs propres modèles de langage, ces programmes informatiques sur lesquels sont basés les logiciels conversationnels comme ChatGPT.

«Les analystes attendaient du groupe américain qu'il montre des signes clairs de reprise des taux de croissance dans ses activités principales de vente au détail, de publicité et de cloud afin de brosser un tableau plus optimiste pour le second semestre de l'année»
Andrew Lipsman, analyste chez Insider Intelligence

Au premier trimestre, les recettes tirées du cloud, via la filiale dédiée Amazon Web Services (AWS), et de la publicité avaient compensé la croissance nulle des ventes en ligne, qui piétinaient depuis plus d'un an:

«Amazon doit par ailleurs convaincre les investisseurs qu'elle ne se laisse pas distancer par Google et Microsoft dans le domaine de l'IA, ce qui pourrait avoir des répercussions à plus long terme pour AWS»

IA

Sur la période d'avril à juin, Meta (Facebook, Instagram, WhatsApp) a réalisé son premier trimestre avec une croissance à deux chiffres du chiffre d'affaires depuis la fin 2021. Ses revenus (32 milliards de dollars) et profits (7,8 milliards), meilleurs que prévu, ont ravi Wall Street.

Alphabet (Google) a aussi fait plaisir au marché, notamment grâce à son activité de cloud (informatique à distance), dont le chiffre d'affaires a progressé de 27% en un an, à 8 milliards de dollars, après avoir réalisé son premier bénéfice opérationnel au trimestre précédent.

Les deux mastodontes de la publicité numérique peuvent ainsi investir de plus belle dans l'intelligence artificielle dite générative, au centre de toutes les discussions dans la Silicon Valley depuis le lancement phénoménal de ChatGPT en fin d'année dernière.

Microsoft mène la course grâce à ses investissements de longue date dans OpenAI, mais toutes ses rivales ont entrepris de déployer rapidement de nouveaux outils d'IA et d'IA générative, sur leurs plateformes de cloud, services en ligne et logiciels de bureautique et de collaboration. (ats/jch)

La folle course-poursuite entre un camion Amazon et la police
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Comment se porte Swisscom? Voici les chiffres
Swisscom a accru sa rentabilité, malgré des revenus en stagnation Après une baisse en 2022, Swisscom a enregistré une croissance de 6,7% de son bénéfice net en un an, atteignant 1,71 milliard de francs.

Après un repli subi en 2022, Swisscom a vu son bénéfice net renouer avec la croissance, ce dernier progressant de 6,7% en l'espace d'une année à 1,71 milliard de francs.

L’article