larges éclaircies
DE | FR
Economie
Banques

Voici à quoi se monte le salaire du patron d'UBS

Voici le montant du salaire du patron d'UBS

Le directeur général d'UBS, Ralph Hamers, a vu le total de ses rétributions au titre de 2022 augmenter de près de 10% à 12,6 millions de francs.
06.03.2023, 11:0906.03.2023, 19:50
Plus de «Economie»

Le directeur général d'UBS, Ralph Hamers, a vu le total de ses rétributions au titre de 2022 augmenter de près de 10% à 12,6 millions de francs. L'ensemble de la direction générale a, par contre, vu sa rémunération quelque peu rabotée. Alors que le salaire de base de Ralph Hamers est resté quasiment inchangé à 2,9 millions de francs sur l'année écoulée, l'ensemble des compensations variables a progressé de 14,1% à 9,7 millions, a indiqué le numéro un bancaire helvétique lundi dans son rapport annuel.

La rétribution totale destinée aux 12 membres de la direction générale s'est par contre contractée d'à peine 0,9% à 106,9 millions de francs. Ce montant se répartit en une part fixe de 25,8 millions (-7,9%) et variable de 81,1 millions (+1,7%).

L'année dernière, un changement est intervenu à la direction générale d'UBS avec l'arrivée en mai de Sarah Youngwood au poste de directrice financière, succédant en tant que première femme à ce poste à Kirt Gardner.

Au niveau du conseil d'administration, le président Colm Kelleher, élu à la tête de l'organe de surveillance en avril 2022, a perçu une rétribution totale de 4,8 millions de francs. Son prédécesseur Axel Weber avait perçu 5,2 millions en 2021.

L'ensemble des membres du conseil d'administration a reçu 12,6 millions de francs l'année dernière, après 12,1 millions un an plus tôt. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Roche va licencier en Suisse
Le géant pharmaceutique Roche va couper dans ses effectifs. Des centaines de postes vont être supprimés, y compris en Suisse.

«Moins de 340 personnes» seront concernées par des suppressions de postes dans l'unité Pharma Product Development, a indiqué jeudi soir à l'agence AWP un porte-parole du groupe, confirmant une information du portail Muula.ch.

L’article