Economie
Banques

Les Américains veulent éviter une catastrophe bancaire ce lundi

NEW YORK, NEW YORK - MARCH 10: Traders work on the floor during morning trading at the New York Stock Exchange (NYSE) on March 10, 2023 in New York City. The Dow Jones Industrial Average fell in morni ...
Agitation à Wall Street vendredi dernier...Getty Images North America

Comment les Américains veulent éviter une catastrophe financière ce lundi

Séisme dans le monde bancaire américain, après la fermeture forcée de deux établissements. En procédant de façon aussi expéditive, les régulateurs veulent éviter la panique en ce début de semaine.
13.03.2023, 12:1213.03.2023, 17:36
Renzo Ruf, Washington / ch media
Plus de «Economie»

Pas de panique! Après l'effondrement de la banque Silicon Valley en Californie, les autorités de surveillance américaines ont tenté durant le week-end d'éviter une réaction en chaîne. «Nous voulons nous assurer que les problèmes qui existent dans une banque ne provoquent pas la contagion d'autres banques saines», a déclaré la secrétaire au Trésor Janet Yellen lors d'une interview télévisée diffusée dimanche.

La solution présentée tard dimanche? Tout d'abord, une autre banque spécialisée de taille moyenne, la Signature Bank, a été fermée par les autorités de surveillance. L'établissement financier, qui s'était spécialisé dans les activités liées aux cryptomonnaies et gérait des dépôts d'environ 89 milliards de dollars (situation fin 2022), s'était déjà retrouvé vendredi dans le collimateur des spéculateurs; au Nasdaq, l'action a perdu près de 23%.

Deuxièmement, et peut-être plus important encore, les organes de surveillance ont décidé conjointement de classer a posteriori la Silicon Valley Bank et la Signature Bank comme étant d'importance systémique. Cette mesure permet à la FDIC, l'organisme quasi-gouvernemental de garantie des dépôts, de prendre en charge tous les dépôts bancaires.

En supprimant le plafond communément admis par la FDIC, soit, pour simplifier, 250 000 dollars par client, les autorités de surveillance espèrent éviter une réaction de panique ce lundi. Cette mesure inhabituelle a été annoncée conjointement par:

  • La secrétaire au Trésor, Yellen.
  • Le président de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell.
  • Le président de la FDIC, Martin Gruenberg.
A branch of Signature Bank is photographed, late Sunday, March 12, 2023, in New York. Regulators announced that the New York-based bank had failed and was being seized. At more than $110 billion in as ...
La porte reste fermée: Une succursale de la Signature Bank de New York, qui a dû cesser ses activités ce week-end sur ordre des autorités de surveillance.image: keystone

Le secteur de la Tech menacé par une crise du cash

La Silicon Valley Bank s'est effondrée vendredi, car l'établissement, très apprécié des start-up et de l'industrie du vin en Californie, avait accumulé des pertes comptables et manquait de liquidités. Les autorités de surveillance sont intervenues étonnamment rapidement, ont mis la banque sous tutelle et ont créé un nouvel établissement, la Deposit Insurance National Bank of Santa Clara.

Les observateurs s'attendaient à des effets de panique en début de semaine, lorsque l'établissement successeur ouvrirait ses portes, mais que la banque nouvellement créée ne pourrait pas verser plus de 250'000 dollars par client. Des scénarios ont circulé selon lesquels les entreprises technologiques seraient confrontées à une crise de liquidités et ne pourraient plus payer les salaires.

On spéculait déjà sur une extension de la crise à d'autres banques régionales très spécialisées qui pourraient être entraînées dans le tourbillon de la Silicon Valley. Le nom de la Signature Bank, qui serait également très appréciée des avocats, revenait régulièrement. La création d'un établissement successeur, baptisé Signature Bridge Bank, devrait permettre d'éviter cet effet.

Reste à savoir si les investisseurs et les clients des banques en difficulté, inquiets, pourront être rassurés. D'autres mesures pourraient être nécessaires. Il a été question, dimanche, d'injections directes d'argent dans les établissements menacés par des entreprises concurrentes; la recherche d'un acheteur pour les restes de la Silicon Valley Bank, qui gérait encore fin 2022 des dépôts d'environ 195 milliards de dollars, est toutefois restée infructueuse pour le moment.

SANTA CLARA, CALIFORNIA - MARCH 10: A worker (C) tells people that the Silicon Valley Bank (SVB) headquarters is closed on March 10, 2023 in Santa Clara, California. Silicon Valley Bank was shut down  ...
Le 10 mars dernier, les portes de la Silicon Valley Bank se sont refermées sur les clients.Getty Images North America

Les autorités de surveillance ont, entre-temps, souligné que la solution trouvée ne coûterait pas d'argent aux contribuables et ne serait donc pas une répétition des «renflouements» lors de la crise financière d'il y a 15 ans. La FDIC est financée par ses plus de 5000 banques membres. (aargauerzeitung.ch)

Crash pendant le podcast
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Près de 80% des Romands n'ont pas vu leur loyer monter
Selon une enquête menée par le portail ImmoScout24, environ deux tiers des locataires n'ont pas subi d'augmentation de loyer début avril.

Environ deux tiers des locataires n'ont pas vu leur loyer augmenter début avril, malgré le relèvement du taux hypothécaire de référence. C'est ce que révèle un sondage du portail immobilier ImmoScout24 publié vendredi.

L’article