Economie
Chine

Evergrande de retour à la bourse de Hong Kong

Evergrande de retour à la bourse de Hong Kong

epa09479216 The Evergrande Center logo hangs outside a building in Shanghai, China, 21 September 2021. Evergrande Group is China?s real estate conglomerate and the world?s most indebted property devel ...
La place boursière chinoise a donné son feu vert à la reprise des échanges.Image: EPA
La cotation du titre avait été interrompue en mars 2022, car l'entreprise, aux abois, n'avait alors pas publié ses résultats pour 2021.
28.08.2023, 05:5528.08.2023, 10:15
Plus de «Economie»

La cotation du promoteur chinois ultra-endetté Evergrande a repris lundi à la bourse de Hong Kong, après 17 mois de suspension pour non-publication de ses résultats financiers. A l'ouverture, le titre a plongé de 86,67%.

La cotation a «repris à 09h00 aujourd'hui [lundi, 03h00 en Suisse, ndlr]», selon une note publiée sur le site de la bourse de Hong Kong. Le groupe Evergrande avait annoncé vendredi qu'il avait «rempli» les conditions de reprise imposées par la place boursière, dont la publication de ses résultats.

Les résultats annuels pour 2021 et 2022 ont finalement été publiés le mois dernier et c'est pour cette raison que la place boursière a donné son feu vert à la reprise des échanges.

A l'avenir, l'entreprise va s'atteler à «atténuer les risques» et «s'efforcera d'assurer la livraison des biens immobiliers», a souligné Evergrande dimanche dans son communiqué. Le groupe dit aussi compter sur sa branche automobile électrique et sa branche services immobiliers pour assurer sa croissance.

Fondé en 2019, le constructeur automobile Evergrande NEV avait d'emblée affiché son ambition de rivaliser avec le groupe américain Tesla et le surpasser en cinq ans. Mais la situation de sa maison mère a sérieusement mis à mal ses projets et sa trésorerie.

D'autres groupes immobiliers chinois sont également en difficulté. Les déboires du promoteur chinois Country Garden, longtemps réputé solide financièrement et désormais ultra endetté, fait craindre une faillite aux conséquences incommensurables pour le système financier en Chine. (ats/jch)

Ces immeubles chinois tout neufs qui tombent comme des châteaux de cartes
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
En bourse, le réseau de Donald Trump joue aux montagnes russes
Une semaine après son entrée en bourse, l'heure est venue de dresser un bilan intermédiaire de l'action du Trump Media & Technology Group (TMTG), l'entreprise de médias fondée par l'ex-président Donald Trump.

Sept petits jours après son entrée en bourse, le titre se révèle être un investissement spéculatif. De véritables montagnes russes. Après avoir perdu plus de 20% lundi, l'action a brutalement rebondi mardi.

L’article