Economie
Elon Musk

Elon Musk lève six milliards de dollars pour sa startup xAI

Elon Musk lève six milliards pour sa startup dans l'IA

Elon Musk arrives at the 10th Breakthrough Prize Ceremony on Saturday, April 13, 2024, at the Academy Museum of Motion Pictures in Los Angeles. (Photo by Jordan Strauss/Invision/AP)
Elon Musk
Le milliardaire Elon Musk.Keystone
A la tête de l'une des seules entreprises à pouvoir rivaliser avec OpenAI, le milliardaire Elon Musk a obtenu de nouveaux investissements pour ses projets dans l'intelligence artificielle.
27.05.2024, 23:0927.05.2024, 23:13
Plus de «Economie»

La startup d'intelligence artificielle du milliardaire américain Elon Musk, xAI, a annoncé avoir levé 6 milliards de dollars (5,5 milliards de francs) de nouveaux financements pour son développement.

«xAI est ravi d'annoncer (...) un tour de table de six milliards» de dollars, abondé notamment par Valor Equity Partners, Andreessen Horowitz, Sequoia Capital et le prince saoudien Alwaleed Bin Talal, a déclaré la société sur son site internet dimanche:

«Les fonds levés seront utilisés pour mettre sur le marché les premiers produits de xAI, construire une infrastructure avancée et accélérer la recherche et le développement de futures technologies»

Elon Musk a lancé la startup en juillet 2023, peu après avoir signé un appel à ralentir le développement de l'intelligence artificielle.

Il est un des rares investisseurs à disposer des capitaux suffisants pour rivaliser avec OpenAI (allié à Microsoft), Google ou Meta dans la course à l'intelligence artificielle.

Ce dernier tour de table porte la valorisation de xAI à 24 milliards de dollars, si l'on se base sur la précédente évaluation de 18 milliards avancée par Elon Musk sur son réseau social X.

xAI veut se concentrer sur le développement d'un «système avancé d'intelligence artificielle réellement fiable, efficace et le plus bénéfique possible pour toute l'humanité», selon son communiqué.

L'entreprise développe un robot conversationnel (chatbot en anglais) appelé Grok, qui pourra accéder en temps réel au réseau social X, anciennement Twitter, aussi détenu par le titan de la Silicon Valley.

Le milliardaire américain a déjà annoncé aux investisseurs qu'il souhaite construire un supercalculateur pour développer la startup. Ce supercalculateur devrait être «quatre fois plus puissant» que ceux qu'utilise Meta pour entraîner ses modèles d'intelligence artificielle, selon Elon Musk. (jch/ats/)

La greffe de tête bientôt possible?
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le site industriel de Sierre inquiète
Constellium et Novelis, dévastées par les inondations du Rhône, demandent des mesures urgentes. Le Valais assure qu'il y travaille.

Les entreprises Constellium et Novelis, dévastées par le débordement du Rhône le week-end dernier, ont tenu, jeudi, une conférence de presse commune avec l'Etat du Valais: les premières réclament des mesures de protection urgentes, le second assure s'y atteler.

L’article