Economie
Immobilier

La BNS crée la surprise et abaisse son taux directeur

La Banque nationale suisse crée la surprise

La Banque nationale suisse a surpris en abaissant son taux directeur à 1,5%, marquant une rupture avec sa politique précédente.
21.03.2024, 09:5421.03.2024, 10:19
Plus de «Economie»

La Banque nationale suisse (BNS) a décidé, jeudi, d'abaisser son taux directeur à 1,5%, contre 1,75% précédemment, rompant avec le statu quo monétaire observé depuis septembre 2023 et à la grande surprise de la majorité des observateurs. Elle prend aussi les devants de la Fed et la BCE qui ont, elles, opté pour l'attentisme.

Cette décision «tient compte de l'atténuation de la pression inflationniste et de l'appréciation du franc en termes réels enregistrée l'année écoulée», a souligné la banque centrale helvétique dans un communiqué, estimant que «la lutte contre l'inflation au cours des cinq derniers semestres a été efficace».

Cet abaissement du taux directeur «soutient la croissance», a-t-elle ajouté, insistant que la BNS «reste par ailleurs disposée à être active au besoin sur le marché des changes».

Après cinq resserrements monétaires opérés à partir de juin 2022, qui ont fait passer le taux directeur de la BNS de -0,75% à +1,75% en juin 2023, la banque centrale suisse avait opté fin septembre dernier pour un premier statu quo monétaire, réitéré en décembre.

L'inflation n'a cessé de refluer ces derniers mois en Suisse, passant de 1,7% en décembre à 1,3% en janvier et à 1,2% en février. Les prix à la consommation sont donc nettement dans les clous de l'objectif de stabilité des prix de 0% à 2% défendu par la BNS.

La BNS a pris une décision très différente des autres banques

Cette annonce intervient, alors que la Réserve fédérale américaine (Fed) a décidé, mercredi, de maintenir une fois de plus le statu quo monétaire, tout comme la Banque centrale européenne (BCE) début mars.

(jah/ats)

Immersion dans le plus grand bunker d'or privé de Suisse
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
182 postes menacés: voici ce que réclament les ouvriers Vetropack
Le personnel de Vetropack, accompagné des syndicats Unia et Syna, a manifesté vendredi à Saint-Prex, dans le canton de Vaud, pour réclamer l'ouverture de négociations sur le plan social.

Le personnel de Vetropack s'est mobilisé vendredi après-midi devant l'usine de St-Prex (VD). Une cinquantaine de personnes, accompagnées des syndicats Unia et Syna, ont réclamé l'ouverture de «vraies négociations» sur le plan social.

L’article