DE | FR
Dès avril 2022, même en cas de non-paiement de leurs factures Electricité de France (EDF), les foyers français auront droit à un minimum d'électricité.
Dès avril 2022, même en cas de non-paiement de leurs factures Electricité de France (EDF), les foyers français auront droit à un minimum d'électricité. Image: Shutterstock

En France, factures payées ou pas, l'électricité ne sera plus coupée

Principal fournisseur d'électricité de l'Hexagone, EDF a annoncé vendredi la fin des coupures d'électricité. La précarité énergétique touche quelque douze millions de personnes en France.
12.11.2021, 16:4612.11.2021, 21:43

EDF, le principal fournisseur historique d’électricité en France, a annoncé, vendredi, la fin des coupures d’électricité aux foyers qui ne peuvent pas payer leurs factures, comme l'ont annoncé Le Journal du Dimanche (JDD) et d'autres médias français. Quelle que soit la période de l’année, à la place des coupures, c’est une limitation de puissance à un kilovoltampère (1kVA) qui sera mise en place.

Cette mesure annoncée vendredi par le principal fournisseur d'électricité de France a été saluée par plusieurs associations qui se battent contre la précarité énergétique.

Un accès minimal essentiel

Cette décision, intervenue dans un contexte de très forte augmentation des prix de l’énergie, permet aux foyers de disposer de quelques fonctions électriques importantes: frigo, recharge des téléphones, eau chaude. Deux jours avant cette annonce, le Médiateur national de l’énergie s'était dit favorable à un accès minimal à l’électricité pour les foyers en difficulté.

La décision entrera en force à partir du 1er avril 2022, soit à la fin de la trêve hivernale. Selon l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), quelque 5,6 millions de ménages, soit environ 12 millions de personnes, sont en situation de précarité énergétique en France. L’association Consommation, Logement et Cadre de Vie, a réagi sur franceinfo, en invitant les autres fournisseurs d'électricité à prendre la même mesure qu'EDF. (apn)

Noël avant l'heure

1 / 21
Des idées de cadeaux de Noël chers et inutiles
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Vente d'alcool à la Migros? On a trouvé des produits bien plus punk

Plus d'articles sur les trains et les CFF

Panne: et si le trou avait rendu les CFF plus humains?

Link zum Artikel

Plus de train entre Lausanne et Genève? Voici comment vous faire rembourser

Link zum Artikel

WC spéciaux, fenêtres condamnées, voici les wagons CFF pour supporters

Link zum Artikel

Prochain arrêt: le quiz! Quel usager des CFF es-tu?

Link zum Artikel
A cause de la météo, ces aliments vont coûter plus cher en Suisse
Après des récoltes en baisse, c'est l'heure de l'addition. En Suisse, il faudra bientôt dépenser plus pour se nourrir.

L'inflation préoccupe beaucoup les ménages suisses. Une enquête réalisée par Comparis le confirme. Les personnes aux revenus les plus bas sont celles qui craignent le plus pour leur porte-monnaie. Globalement, toujours plus nombreux sont ceux qui s'attendent à une hausse généralisée des prix des denrées alimentaires.

L’article