Economie
Logement

Les loyers suisses augmentent faute de logements disponibles

Accélération de la hausse des loyers en Suisse

Le nombre de logements disponible à la location a encore baissé. Suite à la nouvelle loi sur l’aménagement du territoire, la construction de nouveaux logements devient difficile.
09.11.2023, 10:4709.11.2023, 12:33
Plus de «Economie»
Les aspirants
Les problèmes de hausse de loyer vont persister tant qu'il manquera chaque année 10 000 à 15 000 appartements neufs en Suisse. Ici la ville de Neuchâtel (illustration).Keystone

La pénurie de logements actuellement observée en Suisse va persister, tant que les problèmes structurels conduisant à une faible activité de construction ne sont pas résorbés, ont averti jeudi les économistes de Raiffeisen.

«Les faits sont plus que parlants», le nombre de logements disponibles à la location s'étant réduit de moitié en tout juste deux ans. Les petites annonces pour les appartements vacants ne sont plus publiées en moyenne que 27 jours, une semaine de moins qu'il y a un an, ont énuméré les spécialistes de la banque dans une étude immobilière.

Face à la rareté de l'offre, les loyers proposés au troisième trimestre se sont envolés de 4% sur un an et de 2,8% sur un trimestre en moyenne nationale, la plus forte accélération trimestrielle observée depuis 1991, a souligné Raiffeisen.

«On ne constate aucun effet d'amélioration du côté de la construction», ont averti les experts de l'établissement coopératif, ajoutant que cette situation de pénurie allait «encore s'accentuer ces deux à trois prochaines années». En 2024, le taux de vacances devrait ainsi passer sous la barre du 1%.

Les économistes pointent notamment du doigt la nouvelle loi sur l'aménagement du territoire, qui rend difficile, voire impossible, l'attribution de nouveau terrain pour la construction de logements.

Conséquence de cette situation, «les ménages ont commencé à limiter l'usage des surfaces» locatives. Ces problèmes vont persister tant qu'il manquera chaque année 10 000 à 15 000 appartements neufs en Suisse.

Le prix des maisons est en hausse

Quant au marché du logement en propriété, il demeure «étonnamment robuste», même près de deux ans après la fin des faibles taux d'intérêt. Un léger ralentissement des prix n'est pour l'heure que constaté au niveau des appartements dans certaines régions (Berne et Suisse orientale), selon les auteurs de l'étude. Au niveau national, le prix des maisons a par contre bondi de 2,1% au troisième trimestre et celui des logements en propriété de 0,5%.

Même si la demande commence à montrer des signes de faiblesse, que le volume des transactions recule et que le nombre de biens immobiliers mis en vente progresse plus lentement, la croissance des prix n'a fait que de se «normaliser». «Tous les signes indiquent un atterrissage en douceur du marché du logement en propriété, qui avait par le passé affiché des phases de surchauffe.» (lal/ats)

Ces immeubles chinois tout neufs qui tombent comme des châteaux de cartes
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La fusion d'UBS et Credit Suisse ne menace pas la concurrence, dit la Finma
La Finma a achevé sa procédure de contrôle sans conditions, exigences ou examens complémentaires.

L'Autorité fédérale de surveillance des marchés financiers (Finma) a clôturé mercredi sa procédure de contrôle cartellaire dans le cadre de la fusion entre UBS et Credit Suisse. Elle arrive à la conclusion que la fusion ne menace en rien la concurrence dans aucun segment du marché.

L’article