DE | FR
Image: KEYSTONE

Les CFF ont perdu un tiers de leurs voyageurs à cause du Covid

Le nouveau patron des CFF, Vincent Ducrot, vit une période difficile à cause du coronavirus. Des pertes records ont été enregistrées durant l'année 2020.
15.03.2021, 10:0415.03.2021, 20:40

Après des années de croissance quasi illimitée des transports publics, la pandémie de Covid-19 porte un coup sans précédent aux CFF pour leur exercice 2020.

Les chiffres les plus importants:

  • Les CFF ont perdu 617 millions de francs en 2020 alors qu'ils en gagnaient 463 en 2019. Il s'agit de la plus grosse perte depuis que l'ex-Régie fédérale a été transformée en société anonyme de droit public.
  • Le nombre de passagers a diminué d'un tiers, passant de 1,32 million (2019) à 843 000 par jour.
  • Dans le trafic de longue distance, le nombre de passagers par kilomètres a diminué jusqu'à presque 44% sur les grandes lignes. Dans le trafic régional, la baisse est de 32%.
  • En ce qui concerne le trafic voyageurs international, l'effondrement est de 51,2 % par rapport à 2019.
  • L'abonnement général s'est bien moins vendu avec 439 000, soit 12,2 % de moins qu’en 2019 (500 000). La part des billets achetés sur les canaux de vente numériques CFF.ch et Mobile CFF a été bien supérieure à 50 % (61,4 % contre 52,8 % en 2019). La forte progression des dernières années s’est donc poursuivie malgré la pandémie.
«Lors de la deuxième vague, de nombreux clients n'ont pas renouvelé leur AG. Cela nous inquiète beaucoup.»
Monika Ribar, membre du conseil d’administration des CFF

Pas d'augmentation des prix en vue

Malgré cette baisse, les CFF n'envisagent pas de lancer de nouveaux types d'abonnement. «Cela n'aurait aucun sens pour nous. D'un côté, les gens sont obligés de travailler à la maison. De l'autre, à cause de la pandémie, nous ne sommes pas autorisés à faire de la publicité pour encourager les gens à voyager», a expliqué Vincent Ducrot.

Les CFF ont informé que malgré la perte record, aucune augmentation de prix n'est prévue. Selon les CFF, la situation économique est très tendue. Les produits financiers du trafic voyageurs ont diminué de 28,9 % par rapport à l'année précédente, les recettes de tiers dans les gares de 26,8% et les recettes des sillons de 12,4%. Le trafic de fret a diminué de 2,4%. (amü/jah)

3 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
3
L'arrivée d'Elon Musk provoque départs et gel des embauches
Plusieurs départs de responsables chez Twitter ont été confirmés par une porte-parole à l'AFP.

Twitter, en passe d'être racheté par Elon Musk, a fait part jeudi du départ de deux hauts responsables du groupe et de la suspension de toute embauche non essentielle.

L’article