DE | FR
Image: Shutterstock

La Banque nationale est formelle, les Suisses aiment toujours le cash

La multiplication des payements par carte a été boostée par la pandémie, mais les Helvètes restent très attachés à leur liquide.
23.06.2021, 10:5123.06.2021, 17:01

L'argent liquide demeure le mode de paiement préféré en Suisse, mais l'usage des cartes de débit et crédit a nettement progressé en 2020, selon une étude de la Banque nationale Suisse (BNS).

Quelques chiffres:

Parmi les personnes interrogées:

  • 97% déclarent avoir des espèces dans leur porte-monnaie ou à la maison pour leurs dépenses courantes.
  • 92% sont titulaires d'une carte de débit (contre 88% en 2017).
  • 78% d'une carte de crédit (contre 63% en 2017).

Mais qui préfère quoi?

«Les Suisses italophones, les personnes de 55 ans et plus ainsi que les ménages aux revenus faibles et moyens affichent une préférence supérieure à la moyenne pour le numéraire.»
La BNS

A noter que le sondage de la BNS relève, cependant, que le numéraire sert non seulement de moyen de paiement mais joue également un rôle important en tant que réserve de valeur. La plupart des personnes sondées indiquent conserver un montant inférieur à 1000 francs et utiliser essentiellement des billets de 100 francs dans ce but.

Vers un changement?

La pandémie, selon la BNS, a accéléré l'évolution de l'utilisation des moyens de paiement depuis 2017, date de la dernière enquête menée par l'institut d'émission.

La carte de débit est désormais considérée comme plus conviviale et plus rapide que le numéraire, qu'elle a remplacé comme moyen de paiement préféré dans les points de vente fréquentés régulièrement en raison de la fonction «sans contact» dont sont dotées les cartes, précise mercredi le sondage ayant interrogé 2100 personnes.

La carte de débit devance désormais l'argent liquide comme principal moyen de paiement, si l'on se base sur le montant des paiements. Sa part atteint 33% (2017: 29%), contre 24% pour le numéraire (2017: 45%). (jah/ats)

Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍

1 / 9
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
source: sda / ennio leanza
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le prix du baril a baissé, mais pourquoi l'essence est-elle toujours si chère?
Lorsque le prix du pétrole brut a rapidement augmenté, le prix de l'essence a fait de même. Maintenant que le pétrole brut est moins cher, le prix de l'essence ne baisse que lentement. Le Surveillant des prix enquête, les automobilistes peuvent s'aider eux-mêmes.

«L'arnaque du carburant continue...», s'est récemment insurgé le journal Bild, qui pensait avoir découvert l'«arnaque» suivante: le prix du pétrole brut a certes baissé, mais les «géants du pétrole» ne répercuteraient pas entièrement cette baisse des coûts dans les stations-service. L'association des automobilistes allemands (Adac) est citée comme témoin principal, elle a constaté:

L’article