DE | FR
Bild

Image: Shutterstock

La Banque nationale est formelle, les Suisses aiment toujours le cash

La multiplication des payements par carte a été boostée par la pandémie, mais les Helvètes restent très attachés à leur liquide.



L'argent liquide demeure le mode de paiement préféré en Suisse, mais l'usage des cartes de débit et crédit a nettement progressé en 2020, selon une étude de la Banque nationale Suisse (BNS).

Quelques chiffres:

Parmi les personnes interrogées:

Mais qui préfère quoi?

«Les Suisses italophones, les personnes de 55 ans et plus ainsi que les ménages aux revenus faibles et moyens affichent une préférence supérieure à la moyenne pour le numéraire.»

La BNS

A noter que le sondage de la BNS relève, cependant, que le numéraire sert non seulement de moyen de paiement mais joue également un rôle important en tant que réserve de valeur. La plupart des personnes sondées indiquent conserver un montant inférieur à 1000 francs et utiliser essentiellement des billets de 100 francs dans ce but.

Vers un changement?

La pandémie, selon la BNS, a accéléré l'évolution de l'utilisation des moyens de paiement depuis 2017, date de la dernière enquête menée par l'institut d'émission.

La carte de débit est désormais considérée comme plus conviviale et plus rapide que le numéraire, qu'elle a remplacé comme moyen de paiement préféré dans les points de vente fréquentés régulièrement en raison de la fonction «sans contact» dont sont dotées les cartes, précise mercredi le sondage ayant interrogé 2100 personnes.

La carte de débit devance désormais l'argent liquide comme principal moyen de paiement, si l'on se base sur le montant des paiements. Sa part atteint 33% (2017: 29%), contre 24% pour le numéraire (2017: 45%). (jah/ats)

Et vous si vous alliez dans ce café vous payeriez en cash ou en croquettes?

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Starter pack

«J'ai assorti la couleur de ma Defender à mes chemises Pendleton»

Basile n'existe pas, mais il pourrait. Il a 35 ans, aime pêcher à la ligne, danser avec les loups et se soucier de l'écologie au volant de sa Land Rover Defender.

Vous connaissez certainement le hipster des villes: c’est ce mec qui porte une casquette North Face toute plate et qui se déplace avec un vélo à 7000 balles sans frein. Mais connaissez-vous le hipster des cimes? Tout aussi barbu, ce personnage a fui l’agitation des centres urbains pour se réfugier en montagne ou dans les zones forestières. Il prétend être quelqu’un de simple. Néanmoins, ne vous laissez pas aveugler par son côté «authentique».

Contrairement à son homologue citadin, le hipster …

Lire l’article
Link zum Artikel