International
Afghanistan

Les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Panchir, Afghanistan

Les talibans disent avoir battu les résistants, qui ne sont pas d'accord

Militiamen loyal to Ahmad Massoud, son of the late Ahmad Shah Massoud, hold their weapons, in Panjshir province northeastern Afghanistan, Thursday, Aug. 26, 2021. The Panjshir Valley is the last regio ...
Les résistants dans la vallée du Panchir.Image: sda
Alors que les talibans ont affirmé avoir pris le contrôle complet de la vallée, les résistants assurent que leur combat va continuer.
06.09.2021, 09:5306.09.2021, 15:08
Plus de «International»

La vallée du Panchir, dernière poche de résistance contre les talibans, vient de tomber. C'est ce qu'ont affirmé lundi les islamistes:

«Avec cette victoire, notre pays est désormais complètement sorti du marasme de la guerre. Les gens vivront maintenant dans la liberté, la paix et la prospérité»
Zabihullah Mujahid, porte parole des talibans

Les résistants ne sont pas du même avis. Le mouvement armé actif dans la région, appelé Front national de résistance (FNR), a démenti les déclarations des talibans, en annonçant qu'il retient des «positions stratégiques» dans la vallée.

«La lutte contre les talibans et leurs partenaires continuera»
FNR

Le chef du FNR, Ahmad Massoud, a appelé à se soulever contre les nouveaux maîtres de l'Afghanistan: «Où que vous soyez, dedans ou en dehors (de l'Afghanistan), je vous appelle à lancer un soulèvement national pour la dignité, la liberté et la prospérité de notre pays».

Les talibans peuvent compter sur leur nouvel arsenal:

Bastion anti-taliban

Vallée enclavée et difficile d'accès, le Panchir est un bastion anti-taliban de longue date. Peu après la prise de pouvoir par le groupe islamiste, en août, un mouvement de résistance s'est organisé dans la région autour de l'ancien vice-président Amrullah Saleh et du leader régional Ahmad Massoud, le fils du héros de la lutte anti-soviétique Ahmed Chah Massoud.

Epaulés par un corps de combattants locaux, les deux hommes affirment ne pas reconnaître la légitimité des talibans. (ats/asi)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
Le nouveau visage des talibans: combinaisons de combat et fusils d'assaut américains.
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Newt Gingrich, l'homme qui a «détruit la politique américaine»
Newt Gingrich, représentant au Congrès de 1979 à 1995 et Speaker jusqu'en 1999, a profondément transformé le Parti républicain en le rendant plus idéologiquement homogène, populiste et offensif.

«Gingrich had planted; Trump had reaped» («Gingrich avait semé les graines, Trump a fait la récolte»). La phrase est de Julian Zelizer, historien à Princeton, au début de son ouvrage au titre éloquent paru en 2020, Burning Down the House: Newt Gingrich, the Fall of a Speaker, and the Rise of a New Republican Party.

L’article