ciel couvert
DE | FR
International
Afghanistan

Les talibans ont pris le contrôle de la vallée du Panchir, Afghanistan

Les talibans disent avoir battu les résistants, qui ne sont pas d'accord

Les résistants dans la vallée du Panchir.
Les résistants dans la vallée du Panchir.Image: sda
Alors que les talibans ont affirmé avoir pris le contrôle complet de la vallée, les résistants assurent que leur combat va continuer.
06.09.2021, 09:5306.09.2021, 15:08

La vallée du Panchir, dernière poche de résistance contre les talibans, vient de tomber. C'est ce qu'ont affirmé lundi les islamistes:

«Avec cette victoire, notre pays est désormais complètement sorti du marasme de la guerre. Les gens vivront maintenant dans la liberté, la paix et la prospérité»
Zabihullah Mujahid, porte parole des talibans

Les résistants ne sont pas du même avis. Le mouvement armé actif dans la région, appelé Front national de résistance (FNR), a démenti les déclarations des talibans, en annonçant qu'il retient des «positions stratégiques» dans la vallée.

«La lutte contre les talibans et leurs partenaires continuera»
FNR

Le chef du FNR, Ahmad Massoud, a appelé à se soulever contre les nouveaux maîtres de l'Afghanistan: «Où que vous soyez, dedans ou en dehors (de l'Afghanistan), je vous appelle à lancer un soulèvement national pour la dignité, la liberté et la prospérité de notre pays».

Bastion anti-taliban

Vallée enclavée et difficile d'accès, le Panchir est un bastion anti-taliban de longue date. Peu après la prise de pouvoir par le groupe islamiste, en août, un mouvement de résistance s'est organisé dans la région autour de l'ancien vice-président Amrullah Saleh et du leader régional Ahmad Massoud, le fils du héros de la lutte anti-soviétique Ahmed Chah Massoud.

Epaulés par un corps de combattants locaux, les deux hommes affirment ne pas reconnaître la légitimité des talibans. (ats/asi)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Ce village ukrainien résiste coûte que coûte
Les habitants du village de Novoselivka, dans le nord de l'Ukraine, luttent pour leur survie. Les occupants russes ont été chassés, mais ils n'ont laissé derrière eux que de la terre brûlée. Tout est à reconstruire — et vite. Car l'hiver arrive.

Alberto Flores Cortez conduit son van à travers le village de Novoselivka, au nord de l'Ukraine. Des débris bordent la piste en masse. Avant l'attaque russe sur l'Ukraine le 24 février, les maisons des quelque 800 habitants se dressaient le long de la route. Désormais, ce sont les ruines et des débris noircis par la suie qui s'amoncellent.

L’article