DE | FR
Bild

Sayed Sadaat fait partie des milliers d'Afghans qui ont trouvé un foyer en Allemagne. twitter

Comment cet ex-ministre afghan est devenu livreur

L'histoire peut paraître invraisemblable. Et pourtant, elle est bien réelle. Il y a trois ans, Sayed Sadaat était ministre de la communication en Afghanistan. Aujourd’hui, l'homme de 49 ans livre des repas en Allemagne.



«Il n'y a pas à avoir honte, c'est un travail comme un autre.» Sayed Sadaat était, autrefois, ministre en Afghanistan. Aujourd'hui, il gagne sa vie en livrant des repas, sur son vélo, dans les rues de Leipzig, en Allemagne.

Ministe de 2016 à 2018

Sayed Sadaat est arrivé en Allemagne en 2020, plusieurs mois avant l'effondrement du régime de Kaboul face aux talibans. A l'époque, l'Afghanistan était déjà dirigé par Ashraf Ghani (aujourd'hui c'est toujours le cas, mais il est en exil).

L'homme a changé de vie du jour au lendemain 👇

Las de la corruption au sein de son gouvernement, l'ancien ministre de la Communication a décidé de tout plaquer pour commencer une nouvelle vie en Allemagne. Malgré un salaire très modeste (environ 16 francs de l'heure), il parvient à subvenir à ses besoins.

Pas droit au statut de réfugié

En raison de sa double nationalité afghano-britannique, il n'a pas droit au statut de réfugié. L'ex-ministre affirme, malgré tout, ne pas regretter sa décision. En effet, l'homme de 49 ans raconte avoir fait le choix de l'Allemagne pour ne pas sombrer dans les démarches administratives post-Brexit.

«S'il y a un travail, cela signifie qu'il y a une demande du public... Quelqu'un doit le faire»

Avec le retrait des forces de l'Otan d'Afghanistan, Sayed Sadaat pense pouvoir se rendre utile à son pays d'adoption. Face à la crise afghane, il exhorte les Etats de l'UE à accepter davantage de réfugiés. «Je peux conseiller le gouvernement allemand et faire en sorte que le peuple afghan en profite, car j'ai une image réaliste du terrain», a-t-il expliqué à l'AFP. Il n'a toutefois, pour l'heure, reçu aucun retour allant en ce sens.

Population migrante en Allemagne

En Allemagne, 210 000 demandes d'asile ont été déposées depuis 2015. Avec le retour des talibans au pouvoir au début du mois, le pays d'Europe de l'Ouest a également évacué environ 4000 Afghans, y compris ceux qui ont travaillé avec les forces de l'Otan et d'autres qui ont besoin de protection.

(hkr)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «International»:

Pour les talibans, «c'est la victoire de l'héroïne, pas de l'islamisme»

Link zum Artikel

L'Europe est en feu. Une bonne partie des incendies sont dus à l'homme

Link zum Artikel

Bataclan, 11 septembre, pourquoi est-ce si compliqué de juger les attentats?

Link zum Artikel

De la minijupe à la burqa, les femmes en Afghanistan

Link zum Artikel

Les incendies en Europe sont d'ampleur historique. La preuve en chiffres

Link zum Artikel

«Vivre à Paris après les attentats? Impossible. On est rentré en Suisse»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Le «rainbow-gate» devient de plus en plus politique

La polémique sur l'illumination du stade de Munich aux couleurs LGBT ne cesse pas d'enfler. Mercredi, la présidente de la Commission européenne a pris position.

Ursula von der Leyen ne mâche pas ses mots: «La loi hongroise est une honte». Selon la présidente de la Commission européenne, ce texte «discrimine les personnes sur la base de leur orientation sexuelle et va à l'encontre de toutes les valeurs fondamentales de l'UE».

Cette déclaration de la cheffe de l'exécutif européen vient alimenter la polémique qui enfle depuis que l'UEFA a refusé d'illuminer le stade de Munich aux couleurs arc-en-ciel, en occasion du match Allemagne-Hongrie, prévu ce …

Lire l’article
Link zum Artikel