DE | FR

Afghanistan: Le point sur le nombre d'évacués par pays

Ça y'est, le dernier soldat américain vient de quitter le sol afghan. Mais qu'en est-il du nombre de personnes évacuées par pays? Tour d'horizon.
31.08.2021, 10:1831.08.2021, 16:57
Au total, environ 120 000 personnes ont pu quitter l'Afghanistan
Au total, environ 120 000 personnes ont pu quitter l'AfghanistanImage: EPA

Depuis deux semaines, les Etats-Unis ainsi que de nombreux autres pays du monde entier procèdent à l'évacuation du plus grand nombre de personnes possible. Ainsi au total, environ 120 000 personnes ont déjà pu quitter l'Afghanistan. Mais pour aller où? Tour d'horizon. 👇

Les Etats-Unis

Sans surprise, c'est le pays qui détient le record du plus grand nombre d'évacués. Ainsi, 100 100 personnes ont été ramenées d'Afghanistan depuis le 14 août, veille du retour au pouvoir des talibans, a annoncé, jeudi, un responsable de la Maison-Blanche. Par ailleurs, selon Joe Biden, Washington a évacué environ 6000 Américains depuis le retour au pouvoir du mouvement islamiste.

Après 20 ans de guerre, les Américains ont quitté l'Afghanistan 👇

Le Royaume-Uni

Le Royaume-Uni occupe la deuxième position. Le dernier vol militaire britannique a quitté Kaboul tard samedi après avoir évacué plus de 15 000 personnes au total, a déclaré le ministère de la Défense, Ben Wallace. Ce dernier a reconnu «la triste réalité c'est que tout le monde ne pourra être évacué».

Le Royaume-Uni a aussi procédé à l'évacuation de chiens et chats 👇

Le Canada

Les forces canadiennes à Kaboul ont mis fin, jeudi, aux efforts d'évacuation, a déclaré le général Wayne Eyre.

Le pays a fait sortir un total d’environ 3700 personnes, dont 2000 Afghans. C’est moins que d’autres pays de l'Otan, comme le Royaume-Uni, l'Allemagne ou encore l'Italie.

L'Italie

Avec près de 4 900 personnes sorties d’Afghanistan, l’Italie a évacué plus d’Afghans que tout autre pays de l’Union européenne. C'est ce qu'a assuré samedi le ministre italien des Affaires étrangères

La Norvège

La Norvège a annoncé jeudi qu’elle terminait ses évacuations. Le nombre d’exfiltrés par le royaume s’élève à 1098.

L'Allemagne

L'Allemagne a mis fin aux vols d'évacuation jeudi. L'armée allemande a évacué 5347 personnes, dont plus de 4100 Afghans.

L'Allemagne avait précédemment déclaré avoir identifié 10 000 personnes devant être évacuées, dont des employés locaux afghans, des journalistes et des militants des droits de l'homme. Environ 300 citoyens allemands restent en Afghanistan, a déclaré, vendredi, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Berlin.

L'Espagne

Le pays a annoncé la fin de ses opérations d'évacuation vendredi dernier. Au total, 1 584 personnes ont été ramenées Espagne, dont 631 mineurs, selon le ministère des Migrations.

La France

Le ministère français de la Défense a déclaré vendredi qu'il avait terminé son effort d'évacuation d'Afghanistan.

Au cours de cette opération, près de 3000 personnes, parmi lesquelles une centaine de ressortissants français et plus de 2600 Afghans ont été ramenés en France.

Et la Suisse?

La Suisse, qui compte sur l'Allemagne et les Etats-Unis pour l'aider dans ses efforts d'évacuation via Tachkent, a fait sortir 387 personnes d'Afghanistan, a déclaré, mardi, le ministre des Affaires étrangères Ignazio Cassis. Il y avait encore 15 citoyens suisses en Afghanistan, mais aucun autre vol d'évacuation suisse n'était prévu.

(fag/hkr)

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

« S'il vous plaît, aidez-nous » - deux victimes de Kaboul témoignent

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Liz Truss s'oppose à la participation du roi Charles III à la COP27
Charles III ne se rendra pas en Egypte pour la COP27 en novembre. La Première ministre Liz Truss s'y est opposée.

Le roi Charles III n'ira pas à la COP27 prévue en novembre en Egypte, a confirmé dimanche le palais de Buckingham après que la presse a révélé «l'objection» de la Première ministre britannique Liz Truss à une participation du monarque au sommet sur le climat.

L’article