DE | FR

Afghanistan: ce que l'on sait sur l'attaque terroriste qui a fait 85 morts

epa09431717 Injured victims of the airport bomb blast, receive treatment at a hospital in Kabul, Afghanistan, 27 August 2021. Two explosions Thursday outside Kabul's international airport left more than 60 Afghan civilians dead and 140 others wounded, health officials, while the United States military said that 12 of its personnel died.  EPA/STRINGER

Un homme blessé dans l'attaque. Le nombre de victimes est encore incertain. Image: sda

Un attentat-suicide a eu lieu jeudi à l'aéroport de Kaboul, alors que les opérations d'évacuation touchent à leur fin. Treize soldats américains ont perdu la vie. Le régime taliban a recensé jusqu'à 85 morts et 150 blessés. L'Etat islamique a revendiqué l'attaque.



Les faits

Au moins deux explosions ont secoué, jeudi, l'aéroport de Kaboul. Elles ont eu lieu à proximité d'Abbey Gate, l'un des trois points d'accès au complexe, où se pressent des milliers d'Afghans qui espèrent être évacués.

Il s'agit d'un attentat-suicide. «Deux terroristes se sont fait sauter, alors que d'autres ont fait feu sur les civils et les militaires», a précisé le général Kenneth McKenzie, chef du commandement central américain en charge de l'Afghanistan.

Smoke rises from a deadly explosion outside the airport in Kabul, Afghanistan, Thursday, Aug. 26, 2021. Two suicide bombers and gunmen have targeted crowds massing near the Kabul airport, in the waning days of a massive airlift that has drawn thousands of people seeking to flee the Taliban takeover of Afghanistan. (AP Photo/Wali Sabawoon)

La fumée soulevée par l'explosion Image: sda

Les victimes

Treize soldats américains ont été tués dans l'attaque, et 18 ont été blessés, a affirmé McKenzie.

Le bilan de la double attaque est monté vendredi à 85 morts. L'AFP signalait 150 blessés à partir des informations recueillies dans les hôpitaux locaux.

Les auteurs

Le Pentagone a attribué jeudi soir l’attaque à l’organisation Etat islamique (EI), qu’il a menacé de «représailles» en Afghanistan. Peu après, l’EI a revendiqué le double attentat-suicide.

Kenneth McKenzie estime que d'autres attaques vont se produire:

«La menace de l'EI est tout à fait réelle, nous nous attendons à ce que ces attaques se poursuivent»

Kenneth McKenzie, chef des forces américaines à Kaboul

Dans un tweet, le porte-parole des talibans affirme que le groupe islamiste «condamne fermement le bombardement de civils».

Il ne s'agit pas d'une surprise. Depuis mercredi, plusieurs pays occidentaux avaient averti de la menace sérieuse d'«attentat terroriste» dans la zone de l'aéroport.

Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan

1 / 19
Les talibans ont pris le contrôle de Kaboul, Afghanistan
source: sda / khwaja tawfiq sediqi
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

La situation en Afghanistan

4 points pour comprendre qui sont les talibans

Link zum Artikel

En Afghanistan, des décennies de progrès pourraient être anéanties

Link zum Artikel

Suite à la défaite afghane, Trump appelle Biden à la démission

Link zum Artikel

Le président de l'Afghanistan a quitté le pays

Link zum Artikel

Trois Occidentaux et un Burkinabé portés disparus dans une attaque

Il s'agit notamment de trois journalistes-formateurs qui travaillent dans l'environnement contre le braconnage.

Une patrouille anti-braconnage, accompagnée de formateurs et journalistes occidentaux, a été attaquée lundi dans l'est du Burkina Faso, faisant trois blessés et quatre disparus: deux Espagnols, un Irlandais et un Burkinabé, a appris l'AFP de sources locales et sécuritaires.

La patrouille, composée de militaires, de forestiers, de formateurs et journalistes occidentaux, «a été la cible d'une attaque sur l'axe Fada N'Gourma-Pama», selon un responsable local. C'est ici:

«Selon les rescapés, deux …

Lire l’article
Link zum Artikel