DE | FR

L'armée soutient la police face aux violences en Afrique du Sud

epa09336836 South African Police Force members stand near a road block during ongoing violent clashes in downtown Johannesburg, South Africa, 11 July 2021. President Zuma was arrested on Tuesday 06 July and sentenced to 15 months in prison for contempt of court. Protests by his supporters included shops being looted, car burned and the blocking of city streets.  EPA/KIM LUDBROOK

Des policiers mobilisés, face aux violences en Afrique du Sud. Image: sda

Face au désespoir économique et une crise politique, des violences ont éclaté dans plusieurs provinces d'Afrique du Sud. L'armée a été appelée en renfort.



L'armée sud-africaine va prêter main forte à la police, suite à des violences qui ont éclaté depuis vendredi, déclenchées initialement par l'incarcération de l'ex-président Jacob Zuma. Le désespoir économique a été aggravé par les restrictions imposées depuis fin juin, face à une troisième vague meurtrière de Covid.

Des soldats patrouillant les rues

Pillages et incendies se sont étendus dans le pays, notamment à Johannesburg, la plus grande ville d'Afrique du Sud. Des soldats ont été vus patrouillant les rues, mais l'armée assure que «le déploiement commencera dès que tous les processus» préparatifs seront en place.

«La durée du déploiement et le nombre de soldats mobilisés seront déterminés en fonction de l'évaluation de la situation sur le terrain par les forces de l'ordre. Le rôle des militaires sera d'assurer la sécurité et un environnement de travail sûr, pour que les forces de l'ordre puissent faire leur travail dans de meilleures conditions.»

Communiqué de l'armée

La police, largement déployée sur la plupart des sites de violences, s'est montrée souvent débordée ces derniers jours. (ats)

Manifestation historique à Cuba, en images

1 / 12
Manifestation historique à Cuba, en images
source: sda / daniel a. varela
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles «Actu»

Aux Pays-Bas, le journaliste blessé par balles est décédé

Link zum Artikel

En Norvège, ne pas signaler ses retouches sur Insta peut coûter cher

Link zum Artikel

Droits LGBT: l'UE menace la Pologne et la Hongrie

Link zum Artikel

La pluie, c'est nul mais ça inspire de belles chansons! En voici 9

Link zum Artikel

Politicien soleurois assassiné: deux braqueurs condamnés lourdement

Deux membres supposés du gang international des «Pink Panters» sont condamnés pour avoir tué un retraité à Metzerlen.

La justice soleuroise condamne deux hommes à 19 ans et 17 ans et huit mois de prison pour l'assassinat d'un politicien local à Metzerlen (SO) en 2010. Soupçonnés d'appartenir au gang international des «Pink Panters» – des braqueurs originaire d'ex-Yougoslavie –, ont tué le septuagénaire lors d'un cambriolage.

Le 14 mars 2010, les deux accusés ont commis un cambriolage au domicile du politicien local de 71 ans. Le Serbe et le Néerlandais ont ligoté le septuagénaire et l'ont violemment frappé …

Lire l’article
Link zum Artikel