International
Afrique du Sud

Plus de 70 morts dans un incendie à Johannesburg

Plus de 70 morts dans un incendie à Johannesburg

Un feu, dont l'origine est inconnue, a ravagé un immeuble de quatre étages. De nombreux blessés et plusieurs dizaines de morts sont à déplorer, dont au moins sept enfants.
31.08.2023, 11:44
Plus de «International»

Dans la nuit de mercredi à jeudi, de nombreuses personnes ont été blessées et plusieurs dizaines de morts sont à déplorer dans un tragique incendie qui a dévasté un immeuble de quatre étages dans le centre de Johannesburg.

D'après le dernier bilan fourni, ce jeudi vers 11h30, par les services de secours de la métropole d'Afrique du Sud, au moins 52 personnes ont été blessées et 73 sont mortes, dont 7 enfants. Parmi les décès, on compte une victime âgée de moins de deux ans, a précisé le porte-parole des services de secours, Robert Mulaudzi.

Les corps calcinés allongés dans la rue

Les blessés, dont certains ont inhalé de la fumée, ont été conduits dans des hôpitaux pour y être soignés, a-t-il précisé. L'incendie a été éteint et les pompiers poursuivaient les recherches dans l'immeuble sinistré. Mulaudzi a expliqué à la chaîne ENCA:

«Nous avançons étage par étage»

Les secouristes sortaient des corps calcinés de l'immeuble et les allongeaient dans la rue sous des draps ou des couvertures, a constaté un journaliste de l'AFP sur place.

Medics stand by the covered bodies of victims of a deadly blaze in downtown Johannesburg, Thursday, Aug. 31, 2023. Dozens died when a fire ripped through a multi-story building in Johannesburg, South  ...
Les secouristes ont sorti les corps calcinés de l'immeuble et les ont allongés dans la rue sous des draps ou des couvertures.Keystone

Une bougie responsable de l'incendie?

La cause du drame n'était pas encore connue. Mais un membre du comité du maire de la ville en charge de la sécurité publique, Mgcini Tshwaku, a estimé qu'un éclairage à la bougie en était probablement l'origine. L'immeuble était occupé de façon informelle, selon le porte-parole des services de secours.

La police, sur place, a bouclé l'édifice, devant lequel des ambulances et camions de pompiers étaient stationnés. «C'est un triste jour pour la ville de Johannesburg. En plus de 20 ans de service, je n'ai jamais rencontré quelque chose de pareil», a déclaré Mulaudzi. «Beaucoup de gens» ont pu être piégés à l'intérieur quand l'incendie s'est déclaré, a-t-il estimé.

Des personnes bloquées derrière une porte de sécurité

«A l'intérieur du bâtiment lui-même, il y avait une porte (de sécurité) qui était fermée», a expliqué Tshwaku. «De nombreux corps brûlés ont été retrouvés derrière».

Le bâtiment, un édifice rouge brique et blanc aux fenêtres brûlées, est situé dans une zone défavorisée de l'ancien quartier des affaires du centre économique de l'Afrique du Sud. L'occupation illégale de bâtiments désaffectés du centre-ville est répandue, nombre d'entre eux étant apparemment sous le contrôle d'organisations criminelles qui perçoivent les loyers des occupants.

En juin, deux enfants de moins de dix ans qui étaient enfermés dans un appartement sont morts dans l'incendie d'un immeuble délabré de Johannesburg. (mat/ats)

Les incendies qui frappent le sud de l'Europe cet été 2023
1 / 15
Les incendies qui frappent le sud de l'Europe cet été 2023
Sur l'île de Rhodes, en Grèce.
source: sda / petros giannakouris
partager sur Facebookpartager sur X
Hawaï est ravagé par les flammes
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La Russie revendique la conquête du village de Bilogorivka
Suivez en direct les dernières infos sur la guerre de la Russie contre l'Ukraine et ses implications en Suisse ainsi que dans le monde.
L’article