stratus fréquent-1°
DE | FR
International
Apple

«Tracker Detect», l'app d'Apple dispo sur Google Play Store

Stalker anonym Kapuzenpulli
Il est possible d'espionner des personnes à l'aide de trackers Bluetooth d'Apple, appelés «AirTags». Le fabricant met désormais à disposition une application anti-tracking.Bild: Shutterstock

Apple propose une app sur... Android que tout le monde devrait utiliser

L'application s'appelle «Tracker Detect». Elle aide les utilisateurs de smartphones à reconnaître les AirTags, ces trackers à distance d'Apple qui peuvent être utilisés pour espionner des personnes.
Cet article est également disponible en allemand. Vers l'article
14.12.2021, 16:5114.12.2021, 17:16
Daniel Schurter
Daniel Schurter
Daniel Schurter
Suivez-moi

C'est très rare qu'Apple lance une application Android. Et ça a été le cas en début de semaine dans le Google Play Store: «Tracker Detect» y a fait son apparition par surprise. Une application qu'Apple a développée exclusivement pour les téléphones Android. (Oui, c'est possible.)

La description de l'application indique que:

L'application recherche des trackers d'objets éloignés de leur propriétaire et compatibles avec le réseau «Find My» d'Apple. Ces traqueurs incluent AirTag et les appareils compatibles proposés par d'autres fabricants. Si vous pensez que quelqu'un utilise AirTag ou un autre appareil pour suivre votre position, vous pouvez le numériser pour essayer de le trouver.
quelle: play.google.com

Voici à quoi ressemble l'interface utilisateur:

Image
screenshots: play.google.com

Si un AirTag se trouve à proximité pendant plus de dix minutes, les utilisateurs d'Android verront apparaître sur leur appareil une option permettant d'émettre un son afin de localiser l'AirTag. Ils pourront ainsi le désactiver l'appareil si nécessaire. Pour cela, il faut le dévisser et retirer la pile, comme expliqué dans ce document d'assistance Apple. Attention, il peut se passer un quart d'heure avant que l'application puisse identifier un traqueur séparé de son propriétaire.

Quel est l'intérêt?

Bien que la fonction de détection des trackers ne soit pas automatique comme dans les systèmes d'exploitation d'Apple, elle redonne un certain degré de contrôle à tous les utilisateurs (intéressés) qui ne sont pas des usagers de la marque à la pomme. Celui qui soupçonne qu'une autre personne a placé ou caché un tracker à proximité peut le découvrir à l'aide de l'application. Tracker Detect donne également aux utilisateurs l'accès au numéro de série de l'AirTag. Cet identifiant sera utile pour contacter les forces de l'ordre. Il peut être utilisé pour identifier un harceleur, si la personne peut être trouvée à l'aide de son identifiant Apple.

Aux Etats-Unis, les médias ont récemment rapporté que les AirTags étaient utilisés abusivement par des criminels pour espionner des victimes qui ne se doutaient de rien. Sur Facebook, l'avertissement d'une femme s'est rapidement propagé. Et un policier canadien a déclaré que plusieurs cas étaient en cours d'examen, où des voleurs de voitures avaient secrètement apposé des AirTags sur des véhicules de luxe pour les dérober par la suite.

Où trouver l'application?

Dans Google Play Store, ici.

L'application était disponible mardi matin (14 décembre) via un lien direct, mais n'apparaissait pas encore dans le Play Store via la fonction de recherche.

Remarque: Apple propose actuellement cinq applications Android dans le Google Play Store. Outre «Tracker Detect», on peut par exemple y trouver Apple Music, Apple TV et Beats (pour les écouteurs).

Le monde virtuel selon Matrix? C'est possible avec l'Unreal Engine 5

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi la France ne veut pas livrer de chars
Paris n'a pas encore pris la décision de livrer des chars à l'Ukraine, selon Emmanuel Macron. Mais combien de temps le président français résistera-t-il à la pression politique?

De plus en plus de pays annoncent des livraisons de chars de combat. Seul un allié important de l'Ukraine demeure à l'écart: la France. Alors que l'Allemagne envoie des modèles ultramodernes de «Leopard 2» en Ukraine, que le Royaume-Uni promet des «Challenger» et que les Etats-Unis mettent leurs «Abrams» à disposition, le président Emmanuel Macron fait quant à lui preuve de retenue.

L’article