DE | FR

Un groupe de presse australien conclut un accord avec Facebook

L'accord conclu entre Facebook et le groupe News Corp s'appliquera notamment au quotidien The Australian (image d'illustration).

L'accord conclu entre Facebook et le groupe News Corp s'appliquera à des dizaines de médias australiens. Image: sda

Le groupe de presse News Corp, de Rupert Murdoch, a conclu un accord avec Facebook en Australie. Valable trois ans, il concerne les contenus d'actualité du réseaux social.



Facebook avait bloqué en février l’accès aux contenus d’actualité pour ses utilisateurs australiens en riposte à un projet de loi. Canberra avait adopté une loi obligeant les géants de la tech à rémunérer les médias. Cette mesure avait provoqué l’indignation en Australie car des pages Facebook de services de secours, d’organismes de santé ou d’associations caritatives avaient été involontairement affectées par ce blocage.

Facebook avait ensuite levé son blocage et accepté de négocier des arrangements financiers avec les médias australiens, ce qui avait conduit le gouvernement australien à atténuer sa législation dans ce domaine.

Aux termes de l’accord annoncé mardi, les médias australiens appartenant à News Corp fourniront des contenus d’actualité par le canal du service News de Facebook. L’accord s’appliquera à plusieurs dizaines de médias en Australie traditionnels.

Des accords pour calmer le jeu

Facebook et Google, visés par la législation australienne, avaient fortement objecté à des clauses qui les obligeaient à se soumettre à un arbitrage sur le montant des sommes qu’ils devraient verser à des médias locaux. Le gouvernement australien avait accepté d'adoucir les conditions légales d'arbitrage si les géants de la tech concluaient des accords avec les entreprises de presse locales. (ats/afp)

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Facebook veut tout faire pour ressembler à Clubhouse

Link zum Artikel

Fuite de données Facebook: 3 raisons pour ne pas les prendre à la légère

Link zum Artikel

Gucci vend douze francs des baskets qui n'existent pas

Link zum Artikel

Un collectionneur de crypto-art nous explique son délire

Link zum Artikel

Facebook veut s'emparer de l'actu à coup de gros billets

Facebook a annoncé investir «au moins» un milliard de dollars dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années, et a fait un mea culpa sur sa fermeté en Australie.

Facebook a annoncé investir «au moins» un milliard de dollars dans les contenus d'actualité sur les trois prochaines années. Une info qui tombe au lendemain de la fin d'un bras de fer ayant opposé le groupe de Mark Zuckerberg au gouvernement australien.

Pour rappel, le géant de la tech y avait bloqué l'accès aux sites d'infos sur sa plateforme pour protester contre une loi visant à taxer son usage des sites d'actualité. Cette nouvelle enveloppe, s'ajoute aux 600 millions de dollars …

Lire l’article
Link zum Artikel