DE | FR

Un groupe de presse australien conclut un accord avec Facebook

L'accord conclu entre Facebook et le groupe News Corp s'appliquera à des dizaines de médias australiens.
L'accord conclu entre Facebook et le groupe News Corp s'appliquera à des dizaines de médias australiens.Image: sda
Le groupe de presse News Corp, de Rupert Murdoch, a conclu un accord avec Facebook en Australie. Valable trois ans, il concerne les contenus d'actualité du réseaux social.
16.03.2021, 05:49

Facebook avait bloqué en février l’accès aux contenus d’actualité pour ses utilisateurs australiens en riposte à un projet de loi. Canberra avait adopté une loi obligeant les géants de la tech à rémunérer les médias. Cette mesure avait provoqué l’indignation en Australie car des pages Facebook de services de secours, d’organismes de santé ou d’associations caritatives avaient été involontairement affectées par ce blocage.

Facebook avait ensuite levé son blocage et accepté de négocier des arrangements financiers avec les médias australiens, ce qui avait conduit le gouvernement australien à atténuer sa législation dans ce domaine.

Aux termes de l’accord annoncé mardi, les médias australiens appartenant à News Corp fourniront des contenus d’actualité par le canal du service News de Facebook. L’accord s’appliquera à plusieurs dizaines de médias en Australie traditionnels.

Des accords pour calmer le jeu

Facebook et Google, visés par la législation australienne, avaient fortement objecté à des clauses qui les obligeaient à se soumettre à un arbitrage sur le montant des sommes qu’ils devraient verser à des médias locaux. Le gouvernement australien avait accepté d'adoucir les conditions légales d'arbitrage si les géants de la tech concluaient des accords avec les entreprises de presse locales. (ats/afp)

Plus d'articles sur le thème «High-Tech»

Anonymous a piraté le groupe pétrolier russe Rosneft, proche de Poutine

Link zum Artikel

Poutine lance un intranet russe et pourrait détruire l'Internet libre

Link zum Artikel

Le réseau Starlink d'Elon Musk à la rescousse de l'Ukraine

Link zum Artikel

Celui qui a traqué le jet de Musk cible maintenant les oligarques russes

Link zum Artikel
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Un festival fétichiste belge soupçonné d'avoir répandu la variole du singe en Europe
Le festival Darklands peut avoir joué le rôle de cluster géant et propagé la variole du singe en Europe. Les personnes infectées doivent maintenant s'isoler 21 jours sur ordre des autorités belges.

Un rassemblement de fétichistes à Anvers, en Belgique, a servi de foyer de contagion à la variole du singe. Selon les autorités belges, plusieurs cas de variole du singe sont liés au festival fétichiste Darklands, qui a eu lieu début mai, rapportait Blick lundi.

L’article