DE | FR

L'UE va «durcir les sanctions» contre la Biélorussie

Image: sda
L'Union européenne a décidé lundi de durcir les sanctions contre la Biélorussie, accusée d'organiser un afflux de réfugiés à la frontière polonaise pour faire pression sur l'Europe.
15.11.2021, 10:1515.11.2021, 18:38

«Le président biélorusse Alexandre Loukachenko exige que nous supprimions toutes les sanctions. Nous donnerons notre réponse aujourd'hui: nous allons les durcir», a déclaré lundi matin le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas.

Il a évoqué notamment «plus de sévérité» contre les personnes impliquées dans le trafic de migrants, estimant aussi que «des sanctions économiques sévères sont inévitables».

«Nous allons continuer sur cette voie de la sévérité parce qu'il n'y a pas d'alternative raisonnable»
Heiko Maas

«Concernant l'afflux de réfugiés, les choses reviennent sous contrôle», a estimé lundi le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell, qui s'est entretenu dimanche avec le ministre bélarusse des Affaires étrangères Vladimir Makei, premier contact de haut niveau entre l'UE et Minsk depuis le début de cette crise.

Nouveau paquet de sanctions

«Aujourd'hui, nous allons approuver un nouveau paquet de sanctions contre les Biélorusses responsables de ce qui se passe. Et nous allons élargir le cadre de ces sanctions pour les appliquer à d'autres gens, compagnies aériennes, agences de voyages, et tous ceux qui sont impliqués dans l'acheminement illégal de migrants à nos frontières», a-t-il précisé.

Les Occidentaux accusent le régime d'Alexandre Loukachenko d'avoir orchestré la crise en encourageant les migrants à venir dans le pays, puis en les acheminant à la frontière de l'UE.

Loukachenko, qui est au pouvoir depuis près de 30 ans et qui a mené une répression sanglante contre ses opposants, nie les accusations et incrimine l'Occident. (ats)

Sinon dans l'actu: la Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça

1 / 17
La Saint-Martin en mode Covid ça ressemble à ça
source: sda / jean-christophe bott
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur la Biélorussie

Minsk aurait «liquidé» un militant biélorusse, retrouvé pendu en Ukraine

Link zum Artikel

Deux entraîneurs biélorusses doivent quitter le village olympique

Link zum Artikel

Ce que se sont dit le pilote Ryanair et la tour de contrôle biélorusse

Link zum Artikel

Un an de scandales et de répression, Loukachenko dément tout

Link zum Artikel
Le gourou coronasceptique de Jair Bolsonaro a chopé le Covid... et il est mort
Olavo de Carvalho, considéré comme le «gourou» du président brésilien Jair Bolsonaro, est décédé aux Etats-Unis à l'âge de 74 ans. Il avait contracté le Covid-19 peu avant sa mort.

Olavo de Carvalho, qualifié comme le maître à penser du président brésilien Jair Bolsonaro, n'est plus. Sa mort a été annoncée mardi dans un tweet, publié sur son profil. La cause n'est pas mentionnée, mais on spécule qu'elle pourrait être en lien avec le virus.

L’article