dégagé
DE | FR
International
Brésil

Jair Bolsonaro serait serait rentré illégalement aux Etats-Unis

Former Brazilian President Jair Bolsonaro enters a car after speaking to the press outside his home after Federal Police agents carried out a search and seizure warrant in Brasilia, Brazil, Wednesday, ...
Jair Bolsonaro, le 3 mai 2023.Keystone

Bolsonaro serait rentré illégalement aux Etats-Unis sans passeport vaccinal

Après avoir quitté le Brésil pour quelques mois en décembre 2022, Jair Bolsonaro s'est réfugié en Floride. Il aurait dû avoir un passeport vaccinal valable. De nouveaux éléments relèvent que ce n'était pas le cas.
04.05.2023, 09:1204.05.2023, 11:45
Plus de «International»

Battu à la présidentielle d'octobre au Brésil, Jair Bolsonaro, 68 ans, a séjourné trois mois en Floride, quittant le pays deux jours avant l'investiture de son successeur de gauche, Luiz Inacio Lula da Silva. Selon le Washington Post, Bolsonaro serait toutefois entré sur le territoire américain sans passeport vaccinal valable, une obligation à l'époque des faits.

Une perquisition a eu lieu par la police fédérale brésilienne à son domicile. Celle-ci a expliqué dans un communiqué avoir mené au total 16 perquisitions, à Rio de Janeiro et Brasilia, visant «un réseau criminel soupçonné d'insérer de fausses données de vaccination contre le Covid sur les systèmes de santé publique», mais sans citer nommément Jair. Bolsonaro.

Des conseillers proches de l'ex-président en cause

Opposé aux mesures anti-Covid strictes et au vaccin, Jair Bolsonaro aurait falsifié le document vaccinal, indique le quotidien américain. L'ancien président l'a fermement nié et avoir commis une fraude, mais a aussi avancé n'avoir pas été contrôlé lors de son entrée sur le territoire américain:

«Je n'ai pas été vacciné, mais il n'y a pas de fraude de ma part. Personne n'a pas demandé à voir mon passeport vaccinal à mon entrée aux Etats-Unis»
Jair Bolsonarowashington post

Selon la police, ce sont des conseillers proches de l'ex-président qui auraient utilisé de leur influence au ministère de la Santé brésilienne pour modifier le passeport vaccinal de Bolsonaro et indiquer que celui-ci était valable de novembre 2021 à décembre 2022.Ces modifications auraient eu lieu depuis l'intérieur du palais présidentiel brésilien.

«Mon téléphone a été saisi, mais je n'ai rien à cacher. Il y a des sujets interdits au Brésil, comme la question des vaccins»
Jair Bolsonaro

Ces modifications auraient eu lieu depuis l'intérieur du palais présidentiel brésilien. Les falsifications ne concernent pas que le politicien lui-même, mais aussi sa fille de douze ans et et d'autres proches.

Pas d'exception pour Bolsonaro

Et si une exception est possible, celle des diplomates et du personnel gouvernemental étranger, celle-ci n'a pas pu être appliquée pour Bolsonaro, puisque son voyage n'avait pas de but professionnel.

Le certificat de vaccination était encore obligatoire pour entrer aux Etats-Unis durant ce séjour. Le gouvernement américain a annoncé lundi que cette obligation serait levée à partir du 11 mai.

(acu avec ats)

Journée de chaos à Brasilia
Video: watson
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
Le groupe de médias Vice veut supprimer des centaines de postes
Le groupe d'information Vice Media a annoncé jeudi que le titre ne publiera plus sur son site web phare et qu'il supprimait plusieurs centaines d'emplois.

Axé sur un public jeune et connu pour ses contenus audacieux sur l'actualité et la société, Vice faisait partie des étoiles montantes d'une nouvelle génération de médias en ligne, avant de déposer son bilan en mai.

L’article