International
Canada

Quatre membres d'une famille musulmane tués au Canada

Quatre membres d'une famille musulmane tués au Canada

Photo d'illustration.
Photo d'illustration.Image: London Police Service ON
Quatre personnes sont mortes après avoir été happées par un véhicule à London, au Canada. Les autorités soupçonnent un acte islamophobe.
07.06.2021, 23:2708.06.2021, 17:17
Plus de «International»

Quatre membres d'une famille musulmane ont été tués dimanche soir par un homme conduisant un pick-up à London, dans le sud du Canada. Un enfant a été blessé.

Le suspect, un homme de 20 ans, a été arrêté peu après les faits et inculpé lundi de quatre meurtres avec préméditation et une tentative.

«Il y a des preuves qu'il s'agissait d'un acte prémédité et planifié, motivé par la haine. Nous croyons que les victimes ont été ciblées parce qu'elles étaient musulmanes»
Paul Waight, enquêteur de la police de London

La police a examiné les publications du suspect sur les réseaux sociaux. L'inspecteur Waight a déclaré que les autorités locales étaient en contact avec la police fédérale et le procureur général pour déposer «d'éventuelles accusations de terrorisme» contre le suspect.

Vers 20h40 dimanche, les cinq membres de la famille attendaient pour traverser un carrefour lorsqu'un pick-up noir est monté sur le trottoir et les a percutés. (ats)

0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
4 effets négatifs en Suisse d'une escalade entre Iran et Israël
La situation au Proche-Orient provoque des remous. Elle pourrait non seulement alimenter l'inflation, mais aussi les prix du pétrole. Comment les choses pourraient-elles évoluer? Le point sur la situation.

La semaine dernière, l'Iran a lancé une attaque massive de drones contre des cibles situées sur le territoire israélien, ce qui a fait grimper le prix du baril de pétrole à plus de 90 dollars vendredi, son niveau le plus élevé depuis l'automne 2023. Comme l'explique Simon Lustenberger, responsable de la stratégie de placement à la Banque cantonale de Zurich (ZKB), interrogé par CH Media, les marchés «ont déjà anticipé un certain risque d'escalade au cours des dernières semaines».

L’article