International
Canada

ChatGPT: le Canada ouvre une enquête

Inquiet, le Canada ouvre une enquête sur ChatGPT

Eine Frau benuetzt ChatGPT mit einem Computer, fotografiert am Donnerstag, 30. Maerz 2023 in Bern. Die kuenstliche Intelligenz ChatGPT wurde entwickelt um Benutzern das Erstellen von natuerlich klinge ...
Une femme utilisant ChatGPT sur son lieu de travail.Image: sda
Lancé en novembre, le robot conversationnel utilise des informations disponibles en ligne pour répondre de façon détaillée aux requêtes des internautes.
05.04.2023, 04:5205.04.2023, 07:58
Plus de «International»

Le Commissariat à la protection de la vie privée du Canada a annoncé mardi qu'il ouvrait une enquête sur l'entreprise derrière ChatGPT, au moment où de plus en plus de voix appellent à davantage réguler l'intelligence artificielle (IA):

«L'enquête sur l'entreprise américaine OpenAI a été lancée à la suite d'une plainte selon laquelle des renseignements personnels ont été recueillis, utilisés et communiqués sans consentement»

Dès son lancement, ChatGPT a été pris d'assaut par des utilisateurs impressionnés par sa capacité à répondre clairement à des questions difficiles, à écrire des sonnets ou du code informatique. Financé par le géant informatique Microsoft, qui l'a ajouté à plusieurs de ses services, il est parfois présenté comme un potentiel concurrent au moteur de recherche Google.

«Nous devons suivre la rapide évolution des avancées technologiques, et même conserver une longueur d'avance sur ce plan»
Le commissaire à la protection de la vie privée du Canada, Philippe Dufresne

Inquiétudes

Vendredi, l'Italie est devenue le premier pays dans le monde occidental à bloquer ChatGPT pour des craintes liées à l'utilisation des données.

L'IA nourrit en outre des inquiétudes bien plus profondes que la seule exploitation des données personnelles et l'Union européenne prépare actuellement un projet de régulation qui pourrait être finalisé d'ici début 2024, pour une application quelques années plus tard.

L'agence de police européenne Europol a récemment averti que les criminels étaient prêts à tirer parti de l'intelligence artificielle comme les robots conversationnels pour commettre des fraudes et d'autres cybercrimes.

La semaine dernière, le milliardaire Elon Musk - un des fondateurs d'OpenAI dont il a ensuite quitté le conseil d'administration - et des centaines d'experts mondiaux ont réclamé une pause de six mois dans la recherche sur les IA plus puissantes que GPT-4, la dernière mouture du logiciel sur lequel repose ChatGPT lancée mi-mars, en évoquant «des risques majeurs pour l'humanité». (ats/jch)

Harry Potter en Balenciaga, ça existe grâce à l'IA
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Série inquiétante de disparitions de touristes en Grèce
Huit touristes ont disparu ces derniers jours lors de randonnées en Grèce. Cinq d'entre eux ont été retrouvés morts, dont un présentateur de télévision britannique. Que se passe-t-il?

Pendant six jours, les sauveteurs ont passé au crible la petite île de Symi, en mer Egée, pour retrouver Michael Mosley. Ils ont utilisé des chiens renifleurs, des hélicoptères et des drones. C'est alors qu'une équipe de télévision a découvert le corps du médecin et présentateur de télévision de 67 ans depuis un canot pneumatique sur la rive. L'éminent Britannique, en vacances sur l'île, s'était vraisemblablement égaré lors d'une randonnée et s'était effondré.

L’article