International
Catastrophe naturelle

Plus de 2000 personnes ensevelies en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Un glissement de terrain a touché plusieurs villages de Papouasie-Nouvelle-Guinée.
Un glissement de terrain a touché plusieurs villages de Papouasie-Nouvelle-Guinée. Keystone

Plus de 2000 personnes ensevelies en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Un vaste glissement de terrain survenu en Papouasie-Nouvelle-Guinée a enseveli plus de 2000 personnes, ont indiqué lundi les autorités du pays du Pacifique à l'ONU. Le nouveau bilan annoncé est bien plus lourd qu'estimé initialement.
27.05.2024, 08:27
Plus de «International»

Un important glissement de terrain a touché plusieurs villages situés dans une région montagneuse de la Papouasie-Nouvelle-Guinée dans la nuit de jeudi à vendredi. La catastrophe pourrait avoir fait au moins 2000 morts, estiment les autorités.

«Le glissement de terrain a enterré vivantes plus de 2000 personnes et a causé d'importantes destructions»
Centre national de gestion des catastrophes

Le glissement de terrain est survenu vers 03h00 (19h00 suisses jeudi), prenant de court les habitants d'un village qui ont été ensevelis sous des amas de boue et de gravats pendant leur sommeil.

«La situation est terrible, la terre continue de glisser. L'eau coule et cela crée un risque énorme pour toutes les personnes présentes», a indiqué dimanche un fonctionnaire de l'ONU, précisant que plus d'un millier de personnes avaient dû fuir la zone sinistrée.

Violences tribales

A certains endroits, le glissement de terrain - mélange de roches et de terre qui se sont détachées du mont Mungalo - atteint une épaisseur de huit mètres. Selon les organisations humanitaires, la catastrophe a anéanti le bétail, les jardins vivriers et les sources d'eau potable du village.

Dimanche, l'accès aux alentours de la zone sinistrée a été entravé par des violences tribales qui ont éclaté le long de la seule voie d'accès, retardant le travail des secours. En réponse, l'armée de Papouasie-Nouvelle-Guinée a mobilisé «une escorte de sécurité» pour assurer le passage des convois d'aide. (ats)

Une avalanche engloutit un camp de base dans l'Himalaya
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Voici l'adversaire le plus dangereux pour l'armée israélienne
Israël et le Hezbollah se dirigent vers une guerre qu'ils ne veulent pas. Ce serait une guerre totalement différente pour les Israéliens de celle de Gaza, face au Hamas.

Les chefs du Hezbollah veulent forcer Israël à accepter un cessez-le-feu à Gaza, en intensifiant les attaques de roquettes. Selon ses propres indications, l'armée de Tsahal se prépare désormais à une invasion contre la milice terroriste au Liban. L'escalade pourrait détruire l'accord de statu quo non écrit entre Israël et le Hezbollah.

L’article