ciel clair-3°
DE | FR
1
International
Chine

Des photos de la joueuse de tennis Peng Shuai publiées sur Twitter

La joueuse Peng Shuai réapparaît... en photo sur le web

Image
Une Peng Shuai souriante a fait son apparition sur les réseaux sociaux. Enfin... des photographies. Et ce, précisément au moment où la pression s'accroît sur la Chine pour obtenir des informations sur le sort de la joueuse chinoise.
20.11.2021, 08:4307.02.2022, 08:34

Quatre clichés de la championne de tennis ont été publiés tard vendredi par le compte Twitter @shen_shiwei, libellé «média affilié à l'Etat chinois» par le réseau social. L'authenticité des clichés n'a pu être vérifiée.

Peng Shuai, 35 ans, ex-numéro un mondial du double et star dans son pays, ne s'est pas manifestée publiquement depuis la révélation d'un rapport sexuel forcé et d'une relation extraconjugale avec un puissant ex-responsable du parti communiste, de 40 ans son aîné.

Le sort de Peng Shuai fait depuis l'objet de nombreuses interrogations. Plusieurs pays dont les Etats-Unis se sont déclarés vendredi «préoccupés» et l'ONU a demandé des preuves que la joueuse se porte bien. Le hashtag #WhereIsPengShuai (#OùestPengShuai) s'est répandu comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux.

Le directeur du circuit WTA a aussi tiré la sonnette d'alarme...

Que voit-on sur ces photos?

Une photographie montre la joueuse souriante avec un chat dans les bras dans ce qui semble être son domicile. En arrière-plan, des peluches, un trophée, un drapeau chinois et des accréditations sont visibles.

Un autre cliché montre un selfie de Peng Shuai avec une figurine de Kung Fu panda, un film d'animation pour enfants. Au second plan apparaît un cadre avec une photographie de Winnie l'ourson.

Le compte Twitter qui les a publiées affirme que ces images ont été postées en privé par la joueuse sur un réseau social pour souhaiter «bon week-end» à ses contacts.

Twitter est un réseau social bloqué en Chine. Seules des personnes disposant d'un logiciel de contournement type VPN peuvent y accéder. Ces dernières années, de nombreux diplomates chinois et médias officiels y ont cependant créé des comptes pour défendre, avec opiniâtreté parfois, le point de vue de la Chine.

L'affaire Peng Shuai est censurée dans le pays. (ats/mbr)

Les intempéries au Canada en images

1 / 32
Les intempéries au Canada en images
source: sda / jonathan hayward
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Plus d'articles sur le sport

Montrer tous les articles
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Je suis si dangereuse!» Cette star russe a été condamnée à 9 ans de prison
Veronika Belotserkovskaya est considérée comme la première victime de la loi russe qui chasse les «fake news» concernant la politique de Poutine. Une enquête «criminelle» avait été ouverte en mars 2022 contre cette puissante influenceuse, qui en avait trop dit sur Instagram. Lundi, «Belonika», qui se planque à Monaco, a été condamnée à 9 ans de prison par contumace.

«Je suis si dangereuse!» Ce cri bourré d'ironie a été posté lundi matin sur son compte Instagram, qui compte plus d'un million d'abonnés. Veronika Belotserkovskaya, célèbre entrepreneuse et influenceuse russe originaire d'Odessa, a été condamnée à 9 ans de prison ferme par un tribunal de Moscou. Sous «enquête criminelle» depuis le mois de mars dernier, elle avait attiré l'oeil des enquêteurs du Kremlin pour avoir partagé des informations considérés comme des «fake news».

L’article