en partie ensoleillé
DE | FR
International
Chine

Xi Jinping rencontre les dirigeants européens à Pékin

Charles Michel, Xi Jingping et Ursula von der Leyen à Pékin.
Charles Michel, Xi Jingping et Ursula von der Leyen à Pékin.Image: X

Xi Jinping rencontre les dirigeants européens à Pékin

Le président chinois Xi Jinping a rencontré jeudi à Pékin la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le président du Conseil européen Charles Michel, à l'occasion d'un sommet consacré notamment au déséquilibre commercial entre les deux partenaires et l'entente russo-chinoise.
07.12.2023, 07:0207.12.2023, 07:40
Plus de «International»

Les deux dirigeants européens sont dans la capitale chinoise pour un sommet entre l'Union européenne et la Chine, qui portera notamment sur le déséquilibre commercial entre les deux partenaires, qui s'est creusé ces dernières années.

Le sommet - le premier en face-à-face en plus de quatre ans - survient à un moment de reprise des échanges diplomatiques entre Bruxelles et Pékin, au sortir de la pandémie de Covid-19 qui avait isolé la Chine du reste du monde. Depuis plusieurs mois, plusieurs commissaires européens ont ainsi fait le déplacement dans le pays pour renouer le dialogue en personne.

Mais les sujets de division restent nombreux entre l'UE et son premier partenaire économique, qu'il s'agisse de l'important déficit commercial ou encore de la guerre en Ukraine. L'Union européenne ne tolérera pas indéfiniment un déséquilibre de ses échanges avec la Chine, a mis en garde mardi Ursula von der Leyen, tout en affirmant sa préférence pour «des solutions négociées».

«Plusieurs choix positifs»

Un rééquilibrage de ces échanges est aussi dans l'intérêt de la Chine, a-t-elle souligné, ajoutant que Pékin devait maintenant «soigneusement examiner» les options qui sont sur la table.

Ce sommet UE-Chine est un «sommet des choix», a-t-elle insisté, et «plusieurs choix positifs peuvent être décidés pour améliorer la situation». Le déficit commercial de l'Union européenne avec la Chine a doublé en deux ans pour atteindre le chiffre record de 390 milliards d'euros en 2022, a souligné Mme von der Leyen. (ats)

Le Pentagone dénonce le comportement agressif de l'aviation chinoise dans le Pacifique
Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Cette «Barbie de la censure» serait la nouvelle amoureuse de Poutine
La rumeur enfle. Ekaterina Mizoulina, 39 ans, bête noire des LGBT et patronne de la répression en ligne avec la Safe Internet League, fricoterait avec le maître du Kremlin. En tout cas, le timing est parfait pour détourner l'attention et confirmer que cette puissante délatrice a son rond de serviette au Kremlin.

C'est compliqué, une rumeur. Il y a dix jours seulement, on prêtait à Ekaterina Mizoulina une romance avec le chanteur populaire et «parafasciste» Shaman, qui est supposément l'artiste préféré de Vladimir Poutine. Deux jours plus tard, ce fut au tour du président russe de se retrouver interné dans le cœur et les draps de la cheffe de la Safe Internet League. Quoiqu'il en soit, à 39 ans, celle que ses détracteurs surnomment la «Barbie de la censure» fait couler beaucoup d'encre depuis quelques mois.

L’article