DE | FR

Le Royaume-Uni a une nouvelle stratégie énergétique assez audacieuse

Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire.
Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire.Image: sda
En d'autres termes, le gouvernement britannique estime que 95% de l'électricité britannique sera «bas carbone» d'ici à 2030.
07.04.2022, 04:5907.04.2022, 08:44

Le Royaume-Uni mise sur le nucléaire, les énergies renouvelables, mais aussi sur les énergies fossiles en mer du Nord dans sa nouvelle stratégie énergétique:

«Nous établissons des projets audacieux pour augmenter et accélérer la production d'une énergie abordable, propre et sûre, fabriquée en Grande-Bretagne, pour la Grande-Bretagne - du nouveau nucléaire à l'éolien offshore - dans la décennie à venir»
Le premier ministre britannique Boris Johnson

Le Royaume-Uni entend ainsi réduire sa dépendance à des sources d'énergie «exposées à des prix internationaux volatils» pour «bénéficier d'une plus grande autosuffisance énergétique et de factures moins élevées» pour les consommateurs, souligne le dirigeant conservateur.

Le Royaume-Uni prévoit d'accélérer sa production d'électricité nucléaire, notamment grâce à de petits réacteurs modulaires qui doivent être construits par Rolls Royce.

40 000 emplois créés

Le pays a beaucoup de retard dans ce domaine comparé à la France par exemple, qui tire autour de 70% de son électricité de l'atome:

  • Il espère produire 25% de ses besoins en électricité grâce au nucléaire d'ici à 2050, soit 24 gigawatts (GW);
  • Le projet gouvernemental ambitionne de produire jusqu'à 50 GW grâce à l'éolien d'ici à 2030 et prévoit de lancer cet automne de nouvelles licences pour des projets pétroliers et gaziers en mer du Nord.

Selon le ministre des entreprises et de l'énergie Kwasi Kwarteng, augmenter les énergies renouvelables et le nucléaire tout en «maximisant» la production d'énergie fossile en mer du Nord «est la meilleure et seule manière d'assurer [l']indépendance énergétique» du pays «dans les années qui viennent».

Les nouvelles mesures permettront de créer 40 000 emplois supplémentaires dans le secteur des énergies propres d'ici à la fin de la décennie, pour arriver à un total de 480 000 à cette échéance. (ats/jch)

Ailleurs, sur la planète: Un soldat ukrainien surprend sa famille - sa réaction devient virale

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
McDonald's se retire définitivement de Russie
Le géant américain de la restauration rapide McDonald's, qui avait fermé ses portes en Russie début mars, a annoncé lundi se retirer du pays et vendre toutes ses activités en réaction à l'invasion russe de l'Ukraine.

«Nous sommes engagés envers notre communauté mondiale et devons rester inflexibles quant à nos valeurs», a déclaré le PDG du groupe, Chris Kempczinski:

L’article