International
Corée du Nord

Kim Jong-un veut une «augmentation exponentielle» de l'arsenal nucléaire

Kim Jong-un veut une «augmentation exponentielle» de l'arsenal nucléaire

Kim Jong-un, le dirigeant de la Corée du Nord, a annoncé le développement d'un «nouveau système de missiles balistiques intercontinentaux» et une «augmentation» de l'arsenal nucléaire.
01.01.2023, 10:5802.01.2023, 07:19
Plus de «International»

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a appelé à une «augmentation exponentielle de l'arsenal nucléaire» de la Corée du Nord pour faire face à son «ennemi incontestable» sud-coréen et aux Etats-Unis, selon KCNA. La Corée du Sud est désormais «entièrement à la portée des frappes» nucléaires.

Au terme d'une grande réunion à Pyongyang, le parti des travailleurs au pouvoir en Corée du Nord a également annoncé que le pays allait «développer un nouveau système de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) dont la principale mission sera une rapide contre-attaque nucléaire», a rapporté dimanche l'agence de presse officielle.

«La situation actuelle appelle à redoubler d'efforts pour renforcer massivement la force militaire afin de garantir pleinement la souveraineté, la sécurité et les intérêts fondamentaux [réd: de la Corée du Nord] en réponse aux manoeuvres militaires inquiétantes des Etats-Unis et d'autres forces hostiles», a déclaré Kim Jong-un, dans un compte-rendu de la réunion du parti cité par l'agence.

«Cela souligne l'importance et la nécessité d'une production de masse d'armes nucléaires tactiques et appelle à une augmentation exponentielle de l'arsenal nucléaire du pays»
Kim Jong-un, dirigeant nord-coréen

Dans une autre dépêche, KNCA a rapporté des propos de Kim Jong-un, selon lesquels, la Corée du Sud était désormais «entièrement à la portée des frappes» nucléaires nord-coréennes.(sas/ats)

Ce clip de propagande nord-coréen vaut tous les nanars du monde.
Video: watson
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
L'Irlande achève enfin son dépouillement des élections européennes
Il aura fallu attendre jusqu'à vendredi pour que l'Irlande livre ses résultats des élections européennes. Le dépouillement - le plus long du continent - a duré cinq jours, à cause notamment d'un système complexe de scrutin.

La plupart de ses sièges ont été attribués aux deux partis de centre-droit de la coalition au pouvoir. Le Fine Gael du premier ministre Simon Harris et le Fianna Fail du vice-premier ministre Micheal Martin ont remporté chacun quatre des quatorze sièges au Parlement européen. Principal parti d'opposition, le Sinn Fein (gauche) en a gagné deux, le parti travailliste un, tandis que des indépendants ont enlevé les trois derniers sièges.

L’article