DE | FR

De 500 à 7000 cas par jour: 4 questions sur la situation aux Pays-Bas

epa09334934 A view of nightlife in Amsterdam, the Netherlands, late 09 July 2021 (issued 10 July 2021). Due to a surge in the number of COVID-19 infections in the Netherlands, starting from 10 July until 13 August, the government announced that all restaurants and bars must be closed from midnight to 6am. Discos and nightclubs will close again and live performances and loud music is also prohibited.  EPA/EVERT ELZINGA

Variant Delta et vie nocturne, un cocktail explosif. Image: sda

Le premier ministre néerlandais a avoué que la réouverture massive fin juin a été une «erreur de jugement», mais le mal est fait: le pays enregistre actuellement une impressionnante flambée des cas.

Diese Story ist auch auf Deutsch verfügbar. Zur Story


Aux Pays-Bas, le déconfinement aura été de courte durée. Mercredi 7 juillet, le gouvernement annonçait «ne pas avoir d'autre choix» que d'imposer de nouvelles restrictions. Douze jours seulement après la levée de la plupart des mesures de protection.

Quelle est la situation?

Le pays est actuellement confronté à une hausse brutale des infections. En une semaine, les cas détectés sont passés de 500 à 7000 par jour. Ce qui correspond à une augmentation de 500%. Au total, près de 52 000 personnes ont été testées positives au cours des sept derniers jours. Une évolution «sans précédent», selon le ministre de la santé Hugo de Jonge.

Au cours des trois dernières semaines, le nombre moyen de nouveaux cas a augmenté de plus de 7600, rapporte le Covid-19 Tracker de Reuters.

Comment l'expliquer?

Cette explosion des cas est bien sûr causée par le variant Delta, beaucoup plus contagieux que la souche d'origine du coronavirus. Comme un peu partout dans le monde, cette mutation est en passe de devenir dominante aux Pays-Bas.

Pourtant, la diffusion de ce qu'on appelait le «variant indien» n'explique pas tout. Selon des experts interrogés par Sky News, les jeunes y sont pour beaucoup. Et ce, essentiellement pour deux raisons:

Les données confirment cette hypothèse. Les autorités ont indiqué que 37% des infections dont la source a pu être déterminée sont survenues dans des lieux de vie nocturne, rapporte Associated Press.

Les infections chez les personnes âgées de 18 à 24 ans ont augmenté de 262%, alors que chez les 25-29 ans, les nouveaux cas ont bondi de 191%.

Est-ce grave?

Les autorités se veulent rassurantes: «L'augmentation du taux d'infection ne constitue pas actuellement une menace pour les groupes vulnérables ou la capacité du système de santé», écrit le gouvernement sur son site internet.

En effet, malgré l'explosion des cas, les hospitalisations ont progressé de manière modeste au cours de la dernière semaine, avec 60 nouveaux patients admis à l'hôpital.

Il n'y a pourtant pas lieu de baisser la garde. Les autorités «ne peuvent pas exclure» la possibilité que les hospitalisations vont repartir à la hausse. De plus, écrivent-elles, un nombre aussi élevé de personnes infectées peut représenter un risque pour ceux qui n'ont pas été entièrement vaccinés.

Que fait le gouvernement?

Face à cette flambée de cas, les autorités ont pris une série de mesures comprenant la fermeture des boîtes de nuit et des restaurants à minuit. Avant de faire leur mea culpa. Lundi, en s'exprimant sur les réouvertures, le premier Ministre Mark Rutte a déclaré:

«Nous pensions pouvoir le faire, mais ça ne s’est pas avéré être correct dans la pratique. Nous avons fait une erreur de jugement et nous nous en excusons»

Mark Rutte, premier ministre néerlandais

epa09334446 Dutch outgoing Prime Minister Mark Rutte (L) and a sign interpreter during an extra press conference in the Hague, The Netherlands, 09 July 2021. The cabinet takes measures to deal with the sharp increase in the number of positive corona infections.  EPA/PHIL NIJHUIS

Le premier ministre Mark Rutte. Image: sda

Les nouvelles restrictions vont rester en vigueur jusqu'au 13 août. (asi)

Marre du Covid? Voici des mèmes de Ueli Maurer:

1 / 13
Ueli Maurer est un mème
source: watson
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Phuket rouvre, malgré les variants et des restrictions à Bangkok

Les premiers voyageurs internationaux exemptés de quarantaine ont atterri sur l'île touristique de Phuket, dans le sud de la Thaïlande.

Avant la crise liée au Covid-19, environ 40 millions de voyageurs se rendaient tous les ans en Thaïlande. Le tourisme représente près d'un cinquième de l'économie du royaume. Le pays cherche à relancer son industrie touristique exsangue à cause du coronavirus, en rouvrant ses frontières.

Environ 250 passagers devaient arriver sur l'île touristique, ce jeudi, pour le premier jour de sa réouverture à bord de quatre vols, pour profiter des célèbres plages de sable fin de Phuket, quasi désertes …

Lire l’article
Link zum Artikel