DE | FR

Les Américains vaccinés sont de retour dans un monde quasi-normal

Depuis le début de la campagne de vaccination le 20 décembre, quelque 2,5 millions de personnes, sur une population de neuf millions, ont déjà reçu une première dose de vaccin.

Actuellement 9,2% de la population américaine est «entièrement vaccinée». Image: sda

Aux Etats-Unis, ceux ayant reçu les doses nécessaires du vaccin contre le covid-19 retrouvent un semblant de vie normale. La principale agence de santé a rendu, lundi, une série de recommandations très attendues.



Comme un avant-goût du «monde d’après». Aux Etats-Unis, les personnes vaccinées contre le Covid-19 peuvent désormais se réunir entre elles par petits groupes, sans porter de masque et sans respecter la distanciation physique. Elles n'ont également plus besoin de se mettre en quarantaine ou de se faire tester si elles ne présentent pas de symptômes après avoir été en contact avec quelqu'un atteint du Covid-19.

Des mesures demeurent toutefois. Rochelle Walensky, directrice des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC) explique dans ABC News que «les personnes vaccinées se réunissant avec des personnes non vaccinées devront continuer à porter un masque et respecter la distanciation physique».

Il y a toujours un petit risque que les personnes vaccinées puissent être infectées par des formes légères du Covid-19 et le transmette aux autres.

«Une personne vaccinée est une personne ayant attendu deux semaines après avoir reçu les deux doses des vaccins de Pfizer-BioNTech ou de Moderna, ou deux semaines après la dose unique du vaccin de Johnson & Johnson»

Rochelle Walensky, directrice des Centres américains de prévention et de lutte contre les maladies (CDC)

Ces nouvelles mesures étaient très attendues, mais les restrictions obligatoires sont toutefois prises au niveau local aux Etats-Unis. Plusieurs Etats ont d'ailleurs récemment levé les obligations de port du masque, en s'appuyant sur la baisse du nombre de nouveaux cas quotidiens et d'hospitalisations. A l'heure actuelle, 9,2% de la population américaine est «entièrement vaccinée». (ga/abc)

Plus d'articles sur le thème «Covid-19»

L'Etat dépense des milliards pour lutter contre le Covid-19. Qui va payer pour ça?

Link zum Artikel

L'immunité Covid-19 existe-t-elle? Qui contrôle les autotests?

Link zum Artikel

Entre passeport vaccinal et confinement, le Covid dans le monde

Link zum Artikel

Les vaccins, efficaces ou non? Et le masque, c'est pour la vie? On fait le point

Link zum Artikel

Pour l'OFSP, l'attestation de vaccination doit devenir un certificat Covid-19

Link zum Artikel

L'Union européenne va limiter les exportations de vaccins

Link zum Artikel

Et vogue la troisième vague

Link zum Artikel

Le passeport vaccinal pour l'Europe (Suisse comprise), c'est quoi?

Link zum Artikel

Et si vous nous racontiez votre première année Covid?

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Vaccins: pourquoi des start-up ont mieux fait que les géants de la pharma

Les start-up BioNTech et Moderna ont réussi à terrasser, en matière d'innovation vaccinale contre la Covid-19, les géants de l'industrie pharmaceutique.

On peut s'étonner que des start-up aient trouvé un vaccin contre la Covid-19 plus rapidement que certains grands laboratoires pharmaceutiques. En effet, ce n'est ni Sanofi (6 milliards d'euros d'investissement en recherche et développement (R&D) et 100 409 salariés en 2019*), ni Roche (11.7 milliards d'euros de R&D et 97 735 …

Lire l’article
Link zum Artikel