DE | FR

Voici à quoi ressemble la mutation qui rend le variant anglais plus virulent

Variant Covid

Ceci est une image d'illustration... Ils n'ont pas fait ça avec un simple microscope (pour voir à quoi ressemble la mutation 👇). Image: Shutterstock

Des chercheurs canadiens ont capté les toutes premières images de la mutation qui rend le variant anglais plus contagieux. Et c'est une bonne nouvelle.



Depuis quelques semaines, le variant anglais du coronavirus représente la grande majorité des contaminations en Suisse. Cette souche du virus, appelée B.1.1.7, est plus transmissible et contagieuse par rapport à la version de base. Cela est dû à la mutation N501Y, commune aux variants anglais, sud-africain et brésilien.

Cette mutation a enfin un visage. Mardi, l'Université de la Colombie-Britannique a dévoilé les toutes premières images, en résolution quasiment atomique, de la métamorphose en question. La voilà:

Bild

Image: Université de la Colombie-Britannique

Que révèlent ces images sur le variant anglais?

«Les images que nous avons capturées fournissent le premier aperçu structurel du mutant N501Y et montrent que les changements résultant de la mutation sont localisés», explique le docteur Sriram Subramaniam sur le site de l'institut canadien.

«La mutation N501Y est la seule mutation du B.1.1.7 située sur la partie de la protéine de spicule («spike protein», en anglais) qui se lie au récepteur ACE2 humain, l'enzyme à la surface de nos cellules qui sert de porte d'entrée au Sars-Cov-2».

Surtout, cette observation a révélé que même si la mutation peut se lier et pénétrer plus facilement dans nos cellules, elle peut encore être neutralisée par les anticorps qui bloquent l'entrée de la version non mutée du virus dans les cellules. Autrement dit, les vaccins existants seraient efficaces contre le variant B1.1.7. (asi)

Une année de Covid-19, retour en images

1 / 13
Une année de Covid-19, retour en images
source: sda / alessandro crinari
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Passeports, autotests, hausse des cas: le point sur la situation

Les experts de la Confédération se sont exprimés mardi après-midi lors d'un point presse. Voici ce qu'il faut retenir.

Les experts de l'OFSP ont fait un point sur la situation sanitaire en Suisse mardi après-midi.

Au menu: un certificat Covid-19 reconnu au niveau international d'ici l'été, une hausse des cas et des autotests disponibles en pharmacie d'ici le milieu de semaine prochaine. Tour d'horizon des points à retenir.

La Suisse comptait mardi 1923 cas supplémentaires de coronavirus en 24 heures, selon les chiffres de l'OFSP. La tendance à la hausse du nombre de cas se poursuit depuis février, a relevé …

Lire l’article
Link zum Artikel