DE | FR

Face au variant Delta, Israël pense à la troisième dose

Bild

Image: Keystone

Confronté à un rebond des cas, l'un des pays les plus vaccinés au monde recommande aux personnes vulnérables de se faire piquer une troisième fois.



Depuis ce lundi, les personnes à risque vivant en Israël peuvent recevoir une troisième dose de vaccin Pfizer. Cette décision, écrit le Washington Post, pourrait être la première phase d'une expérience visant à fournir des injections de rappel aux plus vulnérables.

Publiée dimanche par le ministère de la Santé, cette recommandation s'adresse:

Pour l'instant, les autorités n'ont pas encore décidé si l'administration de la troisième injection sera étendue à l'ensemble de la population adulte.

Recrudescence des cas

Israël a mené une campagne de vaccination très rapide et précoce. Plus de la moitié de la population est entièrement immunisée. Pourtant, le pays fait face à un rebond des contaminations, dû au variant Delta.

Selon le ministère israélien de la Santé, cette souche représente environ 90% de toutes les nouvelles infections. Le premier ministre Naftali Bennett a déclaré que, malgré l'augmentation des cas, les hospitalisations et les décès n'augmentent pas. (asi)

Marre du Covid? Voici le premier café à chats de Suisse 😍

1 / 8
Le premier café à chats de Suisse a ouvert à Zurich 😍
Share on FacebookShare on TwitterShare via WhatsApp

Plus d'articles sur le vaccin et le Covid

Les 5 questions que pose le vaccin testé sur les enfants

Link zum Artikel

Ce qu'il faut savoir sur le nouveau vaccin Curevac commandé par la Suisse

Link zum Artikel

Un «super vaccin» suisse pour sauver le monde du Covid-19

Link zum Artikel

Jeunes et vaccin: «Ce n'est pas correct qu'on soit toujours les derniers!»

Link zum Artikel

Le vaccin de Curevac, commandé par la Suisse, efficace à 48% seulement

Les résultats finaux sont tombés. Le remède allemand n'est pas aussi efficace que Pfizer-Biontech et Moderna, utilisés en Suisse et efficaces à 95%.

Le vaccin développé par le laboratoire allemand CureVac n'est efficace qu'à 48% pour prévenir le Covid-19, selon des résultats complets d'un essai clinique à grande échelle. Ce taux est bien plus faible que les autres vaccins à ARN messager déjà approuvés.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) exige une efficacité d'au moins 50% pour qu'un candidat soit accepté comme vaccin:

Dans le détail, chez les participants à l'essai, «le candidat vaccin CVnCoV a démontré une efficacité globale de …

Lire l’article
Link zum Artikel