DE | FR

Un éditeur français veut publier les textes antisémites de Céline

Estimant que les conditions n'étaient «pas réunies», Gallimard avait reculé en janvier 2018.
Estimant que les conditions n'étaient «pas réunies», Gallimard avait reculé en janvier 2018.Image: keystone
La prestigieuse maison d'édition Gallimard avait déjà affronté une multitude de réactions négatives à l'annonce de ce projet fin 2017. Les trois pamphlets antisémites de Céline sont introuvables en librairie.
06.05.2022, 05:0906.05.2022, 12:24

Les éditions Gallimard comptent toujours republier les pamphlets antisémites de Louis-Ferdinand Céline, avec un appareil critique adapté.

Estimant que les conditions n'étaient «pas réunies», Gallimard avait reculé en janvier 2018:

«Je n'ai jamais dit que j'y renoncerais. J'ai suspendu le projet»
Le directeur de la maison, Antoine Gallimard

Ces trois livres publiés par l'auteur du «Voyage au bout de la nuit», entre 1937 et 1941 («Bagatelles pour un massacre», «L'Ecole des cadavres» et «Les Beaux Draps»), sont truffés d'injures contre les juifs, présentés comme ennemis personnels de l'auteur. Ils sont introuvables en librairie.

Romans inédits

Gallimard souhaite les rassembler sous le titre «Ecrits polémiques», en les recontextualisant dans l'oeuvre de Céline, virulent antisémite, et dans leur époque.

«Pour l'instant, la tâche est de publier les romans inédits. C'est une belle séquence», a expliqué Gallimard, qui a fait paraître jeudi «Guerre» et fera suivre à l'automne «Londres» et «La Légende du roi Klogold», avant une édition complétée de «Casse-pipe» en 2023.

«Je sais que c'est très différent. Mais nous ne voulons pas renoncer et nous allons étudier les conditions d'un accueil qui nous permette de republier et analyser ces pamphlets. Ils seront dans le domaine public dans dix ans. Ce serait dommage de ne pas faire une édition critique avant»
Antoine Gallimard

«Et par ailleurs, ces pamphlets ne vont pas accélérer l'antisémitisme en France. Je ne le crois pas. Il y a là toute une matière historique, historiographique et célinienne pour faire une édition riche», a poursuivi l'éditeur. «Je sais que j'aurai l'accord des ayants droit. Le problème, c'est l'accueil.» (ats/jch)

Ailleurs, sur la planète: Le témoignage d'Amber Heard durant le procès qui l'oppose à Johnny Depp

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Une gardienne de prison offre la liberté à son détenu préféré

Link zum Artikel

Moscou va montrer toute la force de l'armée russe pour célébrer le 9 Mai

Link zum Artikel

Le chanteur Bono du groupe U2 a chanté sur le quai d'un métro à Kiev

Link zum Artikel

Le G7 hausse le ton et s'engage à ne plus acheter de pétrole russe

Link zum Artikel

Un acteur de Sex Education devient le nouveau Docteur Who

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le M777, cet obusier qui terrorise les Russes et que Poutine veut détruire
L'armée russe veut détruire les obusiers M777 utilisés par les Ukrainiens. Cette artillerie lourde serait en partie responsable de leur défaite sur le front de l'Est.

L'Ukraine compte de plus en plus sur les armes lourdes fournies par les pays de l'Otan. L'obusier tracté M777 de 155 mm, livré par les États-Unis, en est un exemple. Cette pièce d'artillerie aurait contribué à repousser les Russes jusqu'à la frontière près de Kharkiv, selon un membre du ministère américain de la Défense.

L’article