International
Elon Musk

Elon Musk dit «En effet» et le Bitcoin chute à nouveau

Image
Image: shutterstock

Elon Musk dit «En effet» et le bitcoin chute à nouveau

Une seule réponse laconique sur Twitter a suffi pour que la valeur de la cryptomonnaie s'écroule une nouvelle fois. Mais une question se cache dans cette anecdote: Tesla va-t-il ou non se débarrasser de ses bitcoins?
17.05.2021, 10:5217.05.2021, 17:02
Plus de «International»

Elon Musk a répondu à un tweet. Voilà. C'est tout. Enfin, ça a surtout suffi pour que la valeur du Bitcoin chute à nouveau. Sa réponse? «En effet». C'est laconique, mais bougrement efficace. Dans son message initial, le compte @CryptoWhale expliquait que les propriétaires de Bitcoins tomberont de haut au prochain trimestre quand ils verront que «Tesla s’est débarrassé de ses bitcoins».

L'internaute précise surtout en fin de tweet «qu'avec toute la haine que Musk» se ramasse depuis quelques semaines, il aurait raison de le faire. Est-ce que la réponse du milliardaire concerne la haine envers lui ou le fait que Tesla compte réellement vendre la totalité de ses Bitcoins? C'est encore très flou. Seule certitude, le cours du bitcoin a chuté de près de 7%, à un peu plus de 43 000 dollars. Emportant avec lui une grande partie des cryptomonnaies, à l'exception du Dogecoin, la monnaie fétiche de Musk.

On rappelle tout de même que Tesla a annoncé récemment qu'il n'était plus possible d'acheter des Tesla avec des Bitcoins. La raison officielle? Trop polluants. La plupart des internautes pensent simplement qu'Elon Musk est un troll et qu'il s'amuse avec les marchés financiers. Troll ou pas, il y fait pour l'instant la pluie et le beau temps sans grands efforts. (fv)

La fusée de SpaceX a décollé vers l'ISS
1 / 7
La fusée de SpaceX a décollé vers l'ISS
La fusée Falcon 9 de SpaceX en train de décoller.
source: ap nasa
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le général de Gaulle avait des ancêtres jurassiens
Une exposition revient sur les racines helvétiques de l'ancien président français.

Le général Charles de Gaulle avait des liens étroits avec la Suisse même s'il n'y a jamais effectué de voyage officiel ou ne la mentionne qu'à quatre reprises et de façon très succincte dans ses mémoires. Le fondateur de la Ve République était par exemple l'arrière-arrière-arrière-petit-fils d'un mercenaire natif de Porrentruy (JU).

L’article