DE | FR

L'arrestation d'un rappeur en Espagne provoque de vives tensions

Des rassemblements à côté d'une barricade en feu lors d'affrontements après une manifestation condamnant l'arrestation du chanteur de rap Pablo Hasél à Barcelone, en Espagne, le mercredi 17 février 2021.
Des rassemblements à côté d'une barricade en feu lors d'affrontements après une manifestation condamnant l'arrestation du chanteur de rap Pablo Hasél à Barcelone, en Espagne, le mercredi 17 février 2021.Image: sda
Des affrontements avec la police ont eu lieu, mercredi soir, à Madrid et à Barcelone. Pablo Hasel, placé en détention mardi, est devenu un symbole de la liberté d’expression dans le pays.
18.02.2021, 01:48

Des altercations et des affrontements avec la police ont eu lieu lors de nouvelles manifestations mercredi soir à Madrid et Barcelone, ont constaté des journalistes de l'AFP. Le mouvement survient après l'emprisonnement controversé d'un rappeur catalan mardi.

Dans la capitale espagnole, des centaines de personnes se sont rassemblées sur la Puerta del Sol, fortement gardée par les forces de sécurité, derrière des banderoles qui clamaient «Assez de censure» et réclamaient la «Liberté» pour Pablo Hasél. Selon un bilan provisoire de la police autonome catalane, au moins neuf personnes ont été blessées et 29 arrêtées.

Ce rappeur est devenu pour beaucoup un symbole de la liberté d'expression en Espagne après sa condamnation pour des tweets dans lesquels il insultait les forces de l'ordre espagnoles et s'en prenait à la monarchie. Il s'était barricadé lundi dans l'université de Lérida en compagnie d'un groupe de sympathisants, mais la police catalane est intervenue mardi matin et l'a conduit directement en prison.

A Madrid, des manifestants, le visage dissimulé, ont lancé des bouteilles sur les policiers anti-émeutes, qui ont chargé. A Barcelone, où mardi soir des affrontements avaient déjà eu lieu, des altercations ont été enregistrées à nouveau, avec des projectiles jetés sur les policiers et des barricades érigées avec des bennes à ordures incendiées.

PABLO HASÉL - NI FELIPE VI

Dans cette chanson, le rappeur Pablo Hasel s'en prend ouvertement au gouvernement et à la monarchie espagnole. Vidéo: YouTube/Pablo Hasel

Les manifestations de mardi soir, à Barcelone et dans d'autres villes de Catalogne, ont fait une trentaine de blessés et conduit à l'arrestation de quinze personnes. (ats/afp/ga)

Affrontements en Espagne après l'arrestation de Pablo Hasel

1 / 7
Affrontements en Espagne après l'arrestation de Pablo Hasel
source: sda / manu fernandez
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Cela pourrait aussi vous intéresser:

Bill Gates aurait quitté Microsoft à cause d'une liaison avec une employée

Link zum Artikel

5 haies d'honneur légendaires du sport

Link zum Artikel

19 animaux qui prouvent que l'Australie est un pays flippant

Link zum Artikel

L'Etat le plus vacciné du monde forcé à reconfiner suite à une flambée de cas

Link zum Artikel

Le ou la Covid: connaissez-vous ces autres mots qui changent de sexe?

Link zum Artikel

«Ton mariage, c'était sympa... mais sans plus»

Link zum Artikel
Montrer tous les articles
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Pourquoi diable Jean Castex méprise-t-il 80,3% des Français?
En refilant les clés de Matignon (et la patate chaude) à Elisabeth Borne, le tout frais ex-premier ministre a cru bon de préciser que les citoyens qui ferment leur gueule sont la «colonne vertébrale de la France». Petit cours d'anatomie virtuelle, sur fond de bar PMU.

Lundi, en passant le pouvoir à Elisabeth Borne, le premier ministre Jean Castex a ôté gratuitement quelques vertèbres à 52,6 millions de Français. Et en quatre petites phrases:

L’article