International
Etats-Unis

Joe Biden présente Commander, son nouveau chien

Vidéo: watson

Voici le nouveau chiot (trop chou) de Joe Biden

La Maison Blanche compte un nouveau locataire très mignon. Il s'appelle Commander.
21.12.2021, 07:3221.12.2021, 08:53
Plus de «International»

Une distraction bienvenue pour un président en plein marasme politique: Joe Biden a présenté, lundi, sur Twitter le nouvel habitant à quatre pattes de la Maison Blanche, un chiot appelé «Commander». 👇

«Bienvenue à la Maison Blanche, Commander», lit-on en légende d'un cliché publié sur le compte Twitter officiel du président américain et montrant un jeune chien, qui semble être un berger allemand, super chou en vidéo 👇.

Vidéo: watson

Ses services n'ont pas donné immédiatement de précisions sur ce nouveau compagnon, dont l'arrivée déclenchera certainement une forte curiosité dans un pays où les animaux domestiques sont particulièrement aimés et choyés.

Ses deux chiens précédents avaient été renvoyés

Joe et Jill Biden avaient emménagé à la Maison Blanche avec deux chiens, deux bergers allemands. Ils ont annoncé en juin dernier sur Twitter la mort du plus âgé, Champ, à 13 ans.

L'autre chien, Major, est le premier animal présidentiel passé par un refuge. Major, qui a mordu deux employés de la Maison Blanche à quelques semaines d'intervalle, a été envoyé non loin, dans l'Etat du Delaware, fief familial des Biden, entre autres pour suivre des cours de dressage.

Il avait été question au printemps qu'un chat rejoigne le couple présidentiel à la Maison Blanche, mais le projet n'a pas été concrétisé à ce jour. (jah/ats)

Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Le Hezbollah veut venger la mort de l'un de ses chefs
Alors que les espoirs de trêve s'amenuisent dans la bande de Gaza, la situation s'aggrave à la frontière avec le Liban. Comment Israël réagit-il aux tirs de roquettes du Hezbollah?

Pour la première fois depuis le 7 octobre, le Hezbollah a tiré des roquettes sur la ville de Tibériade, au nord d'Israël. De là, il y a environ 50 kilomètres jusqu'à la frontière entre le Liban et Israël. Il est rare que des projectiles du Hezbollah pénètrent aussi profondément en territoire israélien. Mais il y a quelques jours seulement, un drone de la milice chiite a presque atteint la ville voisine de Nazareth. L'attaque la plus profonde en Israël jusqu'à présent. La milice étend ses attaques – et pas seulement d'un point de vue géographique.

L’article