DE | FR
Champ et Major, les deux chiens de Joe Biden se sont fait virés de la Maison blanche.

Le Président des Etats-Unis, Joe Biden, a dû se séparer de ses deux chiens, Champ (gauche) et Major (centre). Image: Keystone/Shutterstock

Les chiens de Joe Biden virés de la Maison blanche

Un des deux chiens du couple présidentiel Biden aurait eu des comportements agressifs envers le personnel du président. Du coup, les deux toutous retournent dans leur niche de maison familiale.



Il n'y avait plus eu d'animaux de compagnie au sein de la Maison blanche depuis quatre ans. Ce retour en force n'aura duré que quelques semaines. Le CNN rapporte que, lundi, les bergers-allemands de Jill et Joe Biden ont été renvoyés de la résidence présidentielle. Le plus jeune aurait eu des comportements agressifs, comme mordre à plusieurs reprises le personnel de la maison.

CNN affirme sur Twitter, grâce à deux sources anonymes, que les deux chiens du couple présidentiel ont été renvoyés de la Maison blanche. twitter

Pas la première fois

Major, âgé de 3 ans, est le plus jeune des deux bergers-allemands de Biden. Adopté dans un refuge par le couple en 2018, il aurait par la suite fait preuve de nombreux comportements agités. Les employés de la Maison blanche expliquent qu'il aboyait souvent en les «chargeant».

«Ils ne sont pas habitués à cette nouvelle vie. Ils doivent sortir sur la pelouse sud avec beaucoup de gens qui les surveillent. Ce qui m'obsède, c'est de devoir calmer tout le monde»

Jill Biden, première dame des Etats-Unis cnn

Il n'y a jamais eu d'incident avec l'aîné des bergers allemands, Champ. Agé d'environ 13 ans, la première dame explique qu'il est physiquement ralenti en raison de son âge avancé. Les sources ne précisent pas si Major a fait des blessés. Elles expliquent seulement que les deux chiens ont été conduits dans la maison familiale, dans l’Etat du Delaware.

Plus d'articles «International»

L'Italie ordonne la vaccination à ses soignants

Link zum Artikel

Les témoins du meurtre de George Floyd racontent l'horreur

Link zum Artikel

Le Royaume-Uni semble s'être débarrassé de l'hésitation vaccinale

Link zum Artikel

L'Etat de New York légalise la weed

Link zum Artikel

En Biélorussie, l'opposition appelle à nouveau à manifester

Link zum Artikel

5 questions que pose le fameux passeport vaccinal

Link zum Artikel

L'homosexualité reste un «péché» pour le Vatican

Link zum Artikel

Le vaccin local sera nécessaire pour entrer en Chine

Link zum Artikel

Le président turc humilie la présidente européenne

Link zum Artikel

L'Europe met fin à la fuite de l'indépendantiste catalan Puigdemont

Link zum Artikel

Trop fortes, les joueuses trans font peur au rugby

Link zum Artikel
Montrer tous les articles

Les Etats-Unis cherchent à se réconcilier avec la Chine

Sur fonds de nouvelle guerre froide, les responsables de la politique étrangère américaine vont rencontrer les chefs de la diplomatie chinoise. Une première réunion qu'ils promettent «très franche».

Cette première rencontre se fera lors d'une escale le 18 mars, à Anchorage, en Alaska. Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken va rencontrer le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, et le directeur du Bureau de la commission centrale chinoise des Affaires étrangères, Yang Jiechi.

Elle aura lieu dans la foulée du premier déplacement international d'Antony Blinken, au Japon et en Corée du Sud. Le secrétaire d'Etat part à la rencontre de ses alliés asiatiques sur fond d'une …

Lire l’article
Link zum Artikel