DE | FR

Omicron: Biden prédit un hiver très dangereux pour les non-vaccinés

Des personnes se rassemblent pour protester contre les vaccins Covid-19 et les mandats de vaccination du gouvernement près de l'hôtel de ville de New York, aux Etats-Unis.
Des personnes se rassemblent pour protester contre les vaccins Covid-19 et les mandats de vaccination du gouvernement près de l'hôtel de ville de New York, aux Etats-Unis.Image: sda
Pendant que le pays se prépare à lutter contre Omicron, le locataire de la Maison-Blanche a renouvelé les signaux d'alarme face à ses compatriotes qui n'ont pas encore reçu leur vaccin.
17.12.2021, 04:0017.12.2021, 14:20

Le président américain Joe Biden a averti, jeudi, que le variant Omicron du coronavirus était «là» et allait «se mettre à circuler beaucoup plus rapidement aux Etats-Unis». Il a appelé les Américains à se faire vacciner et à recevoir leur dose de rappel:

«La seule vraie protection est de recevoir votre injection, car nous prédisons un hiver de maladie grave et de mort pour les personnes non vaccinées.»

Se concentrer sur la vaccination avant tout

Le 46e président des Etats-Unis a fait venir les journalistes à la fin d'une réunion consacrée à la pandémie de Covid-19 pour, a-t-il dit, faire «passer directement un message aux Américains». Il est «de la plus haute importance» de recevoir une dose de rappel pour les personnes vaccinées et de «recevoir la première dose» pour les autres, a-t-il encore déclaré.

«Le gouvernement n'entend pas, pour l'instant, prendre de mesures restrictives particulières, pour se concentrer plutôt sur la vaccination. Les outils que nous avons fonctionnent. Nous allons continuer à travailler pour que les Américains se fassent vacciner et fassent leurs rappels.»
Karine Jean-Pierre, porte-parole adjointe de la Maison-Blanche

1150 décès par jour

Les ministres de la santé des pays du G7 ont appelé, jeudi, à la coopération face au variant Omicron du coronavirus, qu'ils ont qualifié de «plus grande menace actuelle pour la santé publique mondiale».

La flambée épidémique liée au nouveau variant s'est propagée au monde entier et les mesures de restriction des voyages notamment se multiplient en Europe.

Les Etats-Unis, qui sont déjà le pays le plus endeuillé au monde, enregistrent actuellement en moyenne 1150 décès du Covid-19 par jour, selon les chiffres des centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC). (ats/jch)

Pendant ce temps-là, en Suisse romande, avec Les Bouffistas au le marché de Noël de Montreux

L'actu' internationale, jour et nuit, c'est par ici:

Hillary Clinton pourrait-elle être candidate en 2024 face à Trump?

Link zum Artikel

Le président de Credit Suisse pensait être au-dessus des règles Covid-19

Link zum Artikel

Il ne manquait plus qu'un restaurant NFT à New York, le voici

Link zum Artikel

Les îles Tonga sont coupées du monde réel et virtuel à cause d'un volcan

Link zum Artikel
Jean-Michel Blanquer a annoncé le protocole sanitaire... depuis Ibiza
C'est une polémique de plus pour le ministre de l'Education, sous le feu des critiques depuis l'introduction du nouveau protocole sanitaire dans les écoles. L’opposition réclame déjà sa démission.

Jean-Michel Blanquer se trouvait en vacances à Ibiza lorsqu'il a dévoilé le nouveau et controversé protocole sanitaire pour les écoles, à la veille de la rentrée de janvier. Révélée par Mediapart, l'information a été confirmée lundi soir par le ministère, qui indique que le ministre de l'Education a «travaillé à distance».

L’article