International
Etats-Unis

Le Tennessee veut autoriser les enseignants à porter une arme

Le Tennessee veut autoriser les enseignants à porter des armes.
Le parlement du Tennessee a adopté une proposition de loi autorisant les enseignants à porter une arme. (image d'illustration)Image: FR171219 AP

Le Tennessee veut autoriser les enseignants à porter une arme

Une quinzaine d'Etats américains autorisent le port d'arme pour le personnel scolaire. Le Tennessee pourrait bientôt s'ajouter à la liste.
24.04.2024, 06:46
Plus de «International»

Des professeurs armés: le parlement du Tennessee, Etat du sud des Etats-Unis, a adopté mardi une proposition de loi autorisant les enseignants, les directeurs et autres membres du personnel scolaire à porter une arme de poing, un an après une tuerie dans une école.

Une quinzaine d'Etats américains autorisent le port d'arme pour le personnel scolaire, à la discrétion des circonscriptions académiques, dans le contexte d'une multiplication des fusillades en milieu scolaire ces dernières années.

Adoptée mardi par la Chambre des représentants du Tennessee, la loi avait été approuvée par le Sénat plus tôt en avril. Elle doit maintenant être validée par le gouverneur Bill Lee, qui s'est déjà dit «ouvert» à cette idée. La loi fixe plusieurs conditions: les membres du personnel souhaitant porter une arme doivent notamment suivre 40 heures de «formation de base au maintien de l'ordre dans les écoles».

Tuerie à Nashville

En mars 2023, un assaillant avait ouvert le feu dans une école primaire de Nashville, tuant trois élèves de neuf ans et trois membres du personnel avant d'être lui-même abattu par la police. Le Parlement du Tennessee est dominé par les républicains, le parti de droite qui compte les plus fervents défenseurs du droit de porter des armes à feu.

Des élus démocrates en avaient été exclus après des manifestations demandant plus de restrictions sur les armes après le drame de l'école de Nashville. Les tueries sont fréquentes dans les écoles américaines, mais les institutions fédérales ont peu de marges de manoeuvre sur le sujet: chaque Etat peut édicter sa propre réglementation. (ats)

Les gosses russes aiment les flingues (à blanc)
1 / 9
Les gosses russes aiment les flingues (à blanc)
Il y a l'enthousiaste...
source: ap / dmitri lovetsky
partager sur Facebookpartager sur X
Ceci pourrait également vous intéresser:
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
La vie du Premier ministre slovaque n'est plus en danger
La vie du Premier ministre slovaque Robert Fico n'est plus en danger. Son état reste cependant grave. Des médias slovaques affirment que l'assaillant serait un poète âgé de 71 ans.

Le vice-Premier ministre Robert Kalinak a déclaré dimanche à la presse:

L’article