en partie ensoleillé
DE | FR
International
Etats-Unis

Les Etats-Unis ont déjà connu 41 fusillades en 2023

epa10423110 Monterey Park Police vehicles after a mass shooting at a dance studio in Monterey Park, California, USA, 22 January 2023. The shooting killed ten and wounded ten more during a Lunar New Ye ...
Douze personnes sont mortes suite à une fusillade à Monterey Park, Californie, samedi 21 janvier.Image: EPA

Déjà 41 tueries en 2023: 4 graphiques sur les fusillades aux Etats-Unis

Pas moins de quatre fusillades ont eu lieu depuis lundi aux Etats-Unis: depuis le début de l'année, plus d'une tuerie par jour a été signalée en moyenne. Ce n'est que le dernier chapitre d'une tendance tristement à la hausse.
25.01.2023, 15:5926.01.2023, 12:17
Suivez-moi

Mardi matin, un jeune homme de 21 est entré dans une épicerie de la ville de Yakima, dans l'Etat de Washington, et a tiré de manière arbitraire sur les clients. Bilan: trois morts. La veille, à Red Springs (Caroline du Nord), trois personnes ont trouvé la mort dans une fusillade, un jour seulement après une double tuerie qui a fait huit morts en Californie. Le même jour, deux personnes tombaient sous les balles d'un tireur dans l'Illinois...

On pourrait continuer cette liste pendant un moment. 2023 a beau avoir à peine commencé: la liste des fusillades est déjà très longue aux Etats-Unis. Selon les données recueillies par l'organisation «Gun Violence Archive» (GVA), 41 tueries ont déjà eu lieu depuis début janvier, soit plus d'une par jour en moyenne. Le bilan est élevé. Au 25 janvier, on dénombre:

  • 76 morts (plus de 3 par jour en moyenne)
  • 165 blessés (plus de 6 par jour)

Ce janvier sanglant ne fait que refléter une tendance générale en cours depuis de nombreuses années. Le nombre de fusillades n'a pas cessé de croitre depuis 2014, année à partir de laquelle GVA a commencé son activité de documentation. On est passé de 273 cas en 2014 à 647 en 2022, avec un pic de 690 enregistrés en 2021.

Le nombre des morts annuels suit celui des incidents. En 2021, 706 personnes ont perdu la vie sous les balles d'un tireur, ce qui correspond à près de deux morts par jour.

Huit tueries par mois

Le nombre d'accidents n'est pas distribué de manière égalitaire sur le territoire américain. Assez logiquement, les Etats les plus peuplés affichent les valeurs le plus élevées. Avec 521 cas signalés en cinq ans (de 2017 à 2022), l'Illinois trône en tête du classement. Il s'agit du sixième Etat le plus peuplé du pays. Cela correspond à environ 104 tueries par an, plus de huit par mois.

Suivent la Californie, la Floride et le Texas, avec respectivement 475, 381 et 367 fusillades. A noter qu'aucun Etat n'a été épargné: le Wyoming, dernier du classement, a tout de même connu trois tueries lors des cinq dernières années.

Le Texas en tête du classement

Concernant la distribution des victimes, on retrouve les mêmes Etats évoqués plus haut, quoique dans un ordre un peu différent. Ainsi, l'endroit où l'on meurt le plus (en termes absolus) est le Texas, où les fusillades ont fait 362 morts et 796 blessés de 2017 à 2022. La Californie (326 morts et 824 blessées) et l'Illinois (255 morts et 1306 blessés) complètent ce triste podium.

Le Vermont est le seul Etat où personne n'a perdu la vie dans une fusillade, du moins lors des cinq dernières années.

Un autre élément intéressant ressort des données recueillies par «Gun Violence Archive»: toutes les fusillades ne provoquent pas des morts. Sur 6300 cas recensés de 2017 à 2022, 4052 n'ont fait aucune victime, soit 64% des cas. Autrement dit, des incidents impliquant des armes à feu surviennent presque quotidiennement aux Etats-Unis, sans qu'on en parle forcément de ce côté de l'Atlantique.

Cela ne veut pas dire que des fusillades meurtrières n'ont pas lieu. Le dernier exemple en date remonte à peine à... samedi passé, 21 janvier, lorsqu'un homme âgé de 72 ans a tué 12 personnes durant une célébration du Nouvel chinois près de Los Angeles.

Pas que les fusillades

Ces chiffres sont certes impressionnants, ils ne constituent qu'une fraction de la violence armée («gun violence» en anglais) qui gangrène les Etats-Unis. Celle-ci comprend donc les fusillades, mais aussi les homicides, les meurtres, les suicides, les accidents non intentionnels et l'usage défensif des armes à feu. Parmi les victimes, on compte plusieurs centaines d'enfants chaque année.

Le nombre total des victimes de la violence armée se chiffre en dizaines de milliers chaque année. En 2022, les décès liés à des armes à feu ont été plus de 44 000. Depuis début janvier 2023, leur quantité avoisine les 3000.

Homicide et fusillade, quelle différence?
Si l'issue est souvent la même - des morts et des blessés -, il y a une différence entre un homicide et une fusillade. Bien qu'il n'existe pas de définition communément acceptée, on considère normalement comme telle toute fusillade dans laquelle quatre personnes ou plus, auteur non compris, sont tuées au hasard des tirs.

La police américaine à la poursuite d'un voleur de tracteur

Video: watson
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
«Où est passé l'argent?»: la Jamaïque affligée par l'affaire Bolt
Une quarantaine de Jamaïcains, dont l'ancien sprinteur Usain Bolt, ont été victimes d'une fraude financière. Le ministre des Finances va demander l'aide du FBI.

«Où est passé l'argent?»: la question brûle les lèvres de tous les Jamaïcains et du plus célèbre d'entre eux, Usain Bolt, légende du sprint mondial. L'octuple médaillé d'or olympique a été victime d'une fraude financière qui aurait détroussé une quarantaine de personnes au total.

L’article