DE | FR

Refuser de porter un masque dans un avion peut vous valoir 20 ans de prison

Un Irlandais encourt jusqu'à 20 ans de prison pour avoir refusé de porter son masque sur un vol Dublin-New York. Parmi les faits reprochés, il a notamment «montré ses fesses» en public.
22.01.2022, 09:3122.01.2022, 17:48
Image: KEYSTONE

L'homme de 29 ans et originaire de Galway en Irlande, a comparu le 14 janvier devant le tribunal fédéral de Brooklyn à New York. Ce dernier l'a inculpé pour «avoir volontairement agressé et intimidé un membre du personnel navigant du vol Delta Airlines 45 reliant Dublin à l'aéroport JFK» de New York le 7 janvier.

L'amende risque d'être salée

La justice fédérale l'accuse d'avoir «refusé de manière répétée de porter un masque», d'avoir «lancé une canette de boisson qui a tapé la tête d'un passager», d'avoir «baissé son pantalon et ses sous-vêtements et montré ses fesses à un membre de l'équipage et aux passagers» et enfin d'avoir «retiré sa casquette pour la mettre sur la tête du commandant de bord».

«s'il est reconnu coupable, l'accusé pourrait encourir jusqu'à 20 ans de prison»
Un porte-parole du tribunal de Brooklyn

Le ressortissant irlandais, qui se rendait en Floride pour un emploi de formateur de football, a été libéré sous caution pour 20 000 dollars dans l'attente de son procès.

Tolérance zéro aux Etats-Unis

Le régulateur américain de l'aviation civile (FAA) avait décrété en janvier 2021 une politique de tolérance zéro envers les passagers qui refuseraient de porter le masque, alors que les personnels navigants des compagnies faisaient face à un nombre très important de cas rapportés de violence verbale ou physique de la part de personnes refusant de se conformer à cette obligation.

Jeudi, un avion de la compagnie American Airlines qui reliait Miami à Londres a fait demi-tour à mi-chemin, l'une des passagères refusant de porter son masque. (ats/myrt)

Les 23 panneaux les plus drôles jamais créés

1 / 26
Les 23 panneaux les plus drôles jamais créés
partager sur Facebookpartager sur Twitterpartager par WhatsApp

Pour les amateurs de Covid...

Injecter une 4e dose de vaccin? Pourquoi «ce n'est pas une bonne idée»

Link zum Artikel

5 points pour comprendre pourquoi l'OMS désavoue les vaccins Covid

Link zum Artikel

Faut-il lever les mesures Covid et prendre la vague de plein fouet?

Link zum Artikel

Pas de rappel, pas de piqûre et pas d'infection? Le vaccin nasal fait rêver

Link zum Artikel
1 Commentaire
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
1
«Je n'ose plus chanter devant mon fils depuis qu'il participe à The Voice»
Le Neuchâtelois Loris Triolo est le premier suisse à s'être qualifié pour la finale du télé-crochet The Voice ce samedi 21 mai. A quelques heures du grand saut, nous avons recueilli les impressions de son père Carlo, ému par son parcours.

Pour Carlo Triol, c'est tous les jours la fête des Pères. Heureux et fier du parcours de son fils Loris au télé-crochet The Voice, le cuisinier et patron du restaurant Tennis du Mail à Neuchâtel ne tarit pas d'éloges sur les talents de sa progéniture, mais aussi la gentillesse qui le caractérise.

L’article