larges éclaircies
DE | FR
International
Etats-Unis

Au Texas, après les plombs, les responsables sautent

Au Texas, après les plombs, ce sont les responsables qui sautent

Texas froid polaire prise
Un habitant brise la glace au TexasKeystone
Vague de froid au Texas: des millions de personnes se sont retrouvées privés d'électricité et d'eau potable. A qui la faute?
24.02.2021, 11:5624.02.2021, 15:21
Plus de «International»

Au delà de la vague de froid traversant le Texas depuis plus d'une semaine, les Texans se sont retrouvés privés d'électricité et d'eau potable. Pointés du doigt, les responsables du réseau électrique texan ont tous démissionnés.

Le Texas est connu pour être le poumon énergétique des Etats-Unis. Le désastre électrique est donc une «faille impardonnable» pour le gouverneur de l'Etat. Pour rappel, les températures extrêmes ont déjà coûté la vie à au moins 70 Texans. (ats)

Vague de froid au Texas
1 / 7
Vague de froid au Texas
Le magasins texans sont en pénurie de câbles d'alimentation.
source: shutterstock
partager sur Facebookpartager sur X
0 Commentaires
Comme nous voulons continuer à modérer personnellement les débats de commentaires, nous sommes obligés de fermer la fonction de commentaire 72 heures après la publication d’un article. Merci de votre compréhension!
Chris LaCivita, le «méchant bouledogue» chargé de faire gagner Trump
Officieusement, cet ancien marine rêve d'empêcher Trump de raconter des âneries en public. Mais en réalité, le poids lourd des républicains passe ses journées à muscler le programme politique de son patron. Immersion dans la stratégie d'un directeur de campagne qui cherche discrètement la bagarre.

L'esprit de loyauté n'empêche pas le petit coup de règle sur les doigts quand le chef fait une bêtise. Il faut en revanche une bonne dose d'assurance, pour ne pas finir au chômage. On raconte que Chris LaCivita a enguirlandé Donald Trump quand il s'était rué sur Nikki Haley avec des arguments aussi agressifs que racistes. Prudent, le principal intéressé minimise soigneusement le pouvoir qu'on lui prête depuis qu'il dirige la campagne du candidat le plus controversé de l'Histoire.

L’article